Expression morphologique et syntaxe le l'agentivité (titre initial)

par Patty Garet

Projet de thèse en Sciences du langage - linguistique

Sous la direction de Jean Lowenstamm.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de SCIENCES DU LANGAGE , en partenariat avec LLF - LABORATOIRE DE LINGUISTIQUE FORMELLE (laboratoire) depuis le 26-09-2012 .


  • Résumé

    Après m'être tout d'abord penchée sur le marquage morphologique et la syntaxe de l'agentivité, mes recherches autour de la structure interne des mots m’ont finalement menée à m'intéresser plus particulièrement à la question des préfixes en français, tout comme à l'étude du système préfixal d’une manière plus large. Ceci dans une approche de la morphologie aux interfaces avec la phonologie, la syntaxe et la sémantique. Je compte élargir cette étude à d’autres langues que le français, notamment l’anglais (travail sur les préfixes en un-/in-) et l’allemand (dont je suis locutrice native – bilingue franco-allemande ; travail sur les verbes en be- et le changement de valence). Je souhaite également investiguer certaines constructions préfixales du chinois mandarin, ainsi que du khmer moderne - comme notamment le système des préverbes. J’inscris mon travail morphologique dans une investigation du statut des racines (et de leur domaine) ainsi que de celui de la catégorisation. Le cadre théorique que j'adopte considère la formation des mots régie par les mêmes opérations que la construction des phrases. Ces opérations sont ce que l’on entend par syntaxe, et pourquoi je reprends à mon compte l'expression étudier la formation des mots en syntaxe.


  • Pas de résumé disponible.