Une étude sur le phénomène "Rushang" dans la Chine contemporaine

par Lan Fu (Jiang)

Projet de thèse en Histoire et Sciences sociales d'Asie

Sous la direction de Sebastien Billioud.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de ECONOMIE, ESPACES, SOCIÉTÉS, CIVILISATIONS : PENSÉE CRITIQUE, POLITIQUE ET PRATIQUES SOCIALES , en partenariat avec SEDET (sociétés en développement dans l'espace et dans le temps (equipe de recherche) depuis le 18-10-2016 .


  • Résumé

    Cette étude se veut traiter du phénomène rushang qui s’inscrit dans le mouvement du « retour du confucianisme » en Chine continentale depuis le début des réformes et plus particulièrement depuis les années 1990. D’abord dans la sphère académique, connu sous l’appellation générique de « fièvre du ruxue » (ruxue re 儒学热), puis de « fièvre des études nationales » (guoxuere国学热), le regain d’intérêt pour le confucianisme, et plus largement pour la tradition culturelle chinoise, incluant le taoïsme et le bouddhisme, gagne du terrain à partir du milieu des années 2000 au plus profond de la population chinoise elle-même, ce qui génère la notion du « confucianisme populaire ». Le phénomène rushang (儒商) constitue un angle particulier du mouvement marqué par cette nouvelle tendance. Notre recherche va se positionner sur le champ d’étude de la société chinoise contemporaine, elle va être focalisée sur le phénomène rushang pour tenter d’en donner des explications. Notre réflexion va porter sur la question suivante : pourquoi émerge aujourd'hui ce phénomène rushang et à quoi correspond-il dans le contexte chinois actuel ? Autrement dit, de quoi le phénomène rushang est-il le « symptôme » ? Les travaux historiques ont montré que le statut et les caractéristiques des rushang sont influencés dans une large mesure par le contexte historique dans lequel ils se trouvent. Dans le contexte actuel de la Chine, le retour de cet ancien statut et l’émergence du phénomène rushang découlent bien probablement d’une conjonction de facteurs particuliers, politiques, religieux, historiques et sociaux.


  • Pas de résumé disponible.