De la publicité kantienne a l'éthicité hégélienne. Raison et vie des normes

par Zeynep Savasçin

Thèse de doctorat en Etudes politiques

Sous la direction de Marcel Gauchet.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 09-03-2017 .


  • Résumé

    Cette recherche se donne la tâche de s’interroger sur une certaine continuité entre la philosophie morale de Kant et la philosophie politique de Hegel qu’on peut découvrir au delà de la rupture indéniable qui oppose le dualisme kantien et le savoir absolu hégélien. Cette interrogation qui revient sur l’évolution qu’ont connue leurs pensées jusqu’à ce qu’elles culminent toutes les deux dans une philosophie du droit, s’élabore autour d’une tentative de lire chacun des deux philosophes à la lumière du principe qui dirige en effet la pensée de l’autre. La première partie examine le devenir de la philosophie kantienne, traversé par le problème d’unité du mécanisme de la nature et de la liberté humaine. Dans cette partie, il s’agit de découvrir la réponse ultime de Kant à ce problème dans le déploiement du droit dans sa normativité et d’examiner en quel sens le dualisme du départ est dépassé dans le principe de la « publicité » médiatisant le droit et la politique. Dans la seconde partie, le devenir de la pensée hégélienne se trouve examiné à travers une étude du développement de la critique hégélienne de Kant. Il s’agit de montrer comment une réévaluation progressive du moment kantien et une évolution dans la conception de l’éthicité s’entrecroisent dans ce devenir. L’interrogation centrale de cette partie se porte sur les différentes étapes de l’Aufhebung du moment kantien, et, parallèlement, sur la possibilité de découvrir chez Hegel la prise en compte d’une distance entre le rationnel et le réel, qui révèle la normativité à l’œuvre dans le mouvement du concept. Cette recherche s’emploie enfin à reposer la question d’une continuité entre ces deux philosophes, se limitant à une confrontation entre la publicité kantienne et l’éthicité hégélienne, et s’attachant à examiner l’aptitude de ces deux manières de penser la réalisation de la liberté, à répondre au défi que chacune représente pour l’autre.

  • Titre traduit

    From kantian publicity to hegelian ethical life. Reason and life of norms


  • Résumé

    This research aims to carry out an interrogation on a certain kind of continuity between Kant’s moral philosophy and Hegel’s political philosophy, which can be discovered by going beyond the undeniable rupture caused by the opposition between Kantian dualism and Hegelian absolute knowledge. This interrogation revisits the two philosophers’ evolutions, both culminating in a philosophy of right. It develops through an attempt of reading each one of these philosophers under the light shed by the principle directing the thought of the other one. The first part examines the evolution of Kantian philosophy that is marked by the problem on the unity of the mechanism of nature and the human freedom. In this part, Kant’s ultimate answer to this problem is discovered in the unfolding of right in its normativity. It is also shown in this part how the initial dualism is surpassed by the principle of “publicity” that mediates law and politics. In the second part, the evolution of the Hegel’s thought is examined through a study of the development of the Hegelian critique of Kant’s thought. It is shown how the progressive reevaluation of the Kantian moment and the development of the concept of “Sittlichkeit” correspond in this evolution. The central interrogation of this part relates to the different stages of the Aufhebung of the Kantian moment and to the possibility of discovering in Hegel’s thought a particular way of considering a distance between the rational and the real, which reveals the normativity at work in the movement of the concept. This research aims to ask in a particular manner the question of the continuity between these two philosophers by limiting its content to a confrontation between the Kantian publicity and the Hegelian Sittlichkeit. With a particular attention on two ways of thinking on the realization of freedom, this research intents to answer the challenge that these two philosophers represent for each other.