Exploration de stratégies thérapeutiques ciblant la déficience en PBRM1 dans les carcinomes rénaux à cellules claires

par Daphné Morel

Projet de thèse en Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Eric Deutsch.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Cancérologie : biologie - médecine - santé , en partenariat avec Biomarqueurs prédictifs et nouvelles stratégies moléculaires en thérapeutique anticancéreuse (laboratoire) , Cancers thoraciques (equipe de recherche) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-11-2016 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'explorer de nouvelles relations de létalité synthétique ciblant la déficience en une protéine de remodelage de la chromatine et appartenant au complexe SWI/SNF : PBRM1. La déficience en PBRM1 concerne 40 à 56% des tumeurs de patients atteints de carcinome du rein à cellules claires, en faisant la deuxième anomalie la plus fréquente dans cette histologie, après la perte de VHL.

  • Titre traduit

    Investigation in therapeutic strategies targeting PBRM1 deficiency in clear cell renal carcinoma


  • Résumé

    This thesis aims to explore synthetic lethal relationships targeting PBRM1 deficiency, which is a chromatin remodeling protein belonging to the SWI/SNF complex. About 40 to 56% of clear cell renal carcinomas harbor a complete PBRM1 loss, which make it the second most frequent mutation in the pathology, with VHL as the first one.