Optimisation de la réponse immune après traitement locorégional de tumeurs colorectales murines

par Kathia Lemdani

Projet de thèse en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Frédérique Peschaud et de Claude Capron.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Cancérologie, Biologie, Médecine, Santé (Villejuif, Val-de-Marne) , en partenariat avec Biomarqueurs en Cancérologie et Onco-Hématologie (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-02-2015 .


  • Résumé

    Les métastases hépatiques compliquent l'évolution de 50% des cancers colorectaux (CRC). Plus de la moitié des patients développent une récidive à distance avec des métastases occultes pour lesquelles la chirurgie peut être réalisée dans moins de 20% des cas. L'ablation par radiofréquence (RFA) induit une réponse lymphocytaire T qui n'est pas démontrée après la chirurgie seule. L'immunothérapie associée à la RFA pourrait potentialiser cet effet conduisant à une réponse tumorale à distance. Sur la base des données de la littérature et de nos résultats préliminaires, nous proposons de combiner des immunomodulateurs dans un hydrogel pour fournir une administration locale simple des traitements au site du traitement RFA. L'administration systémique de BCG suivie d'un dépôt local de GM-CSF associé à RFA pourrait réduire la récurrence locale et augmenter l'immunostimulation locale. Cette association fructueuse pourrait potentialiser l'effet de RFA conduisant à une augmentation de l'efficacité locale et à distance. Cette approche originale apporte un fort avantage de réduire la toxicité non spécifique, limitant ainsi l'effet immunorégulateur défavorable. La combinaison d'approches locales pour traiter à la fois la maladie locale et la maladie à distance par une réponse anti-tumorale spécifique est une stratégie thérapeutique innovante qui n'a pas encore été proposée, mais qui pourrait être facilement mise en œuvre dans les protocoles cliniques actuels.

  • Titre traduit

    Optimization of the immune response after locoregional treatment of colorectal murine tumors


  • Résumé

    Liver metastases complicate the evolution of 50% of colorectal cancers (CRC). More than half of the patients develop distant recurrence with occult metastases for which surgery can be performed in less than 20% of the cases. Radiofrequency ablation (RFA) induced T lymphocyte response which is not assessed after surgery alone. Immunotherapy combined with RFA could potentialise this effect leading to distant tumor response. Based on the literature data and our preliminary results, we propose to combine both chemotherapy and immunotherapy in one hydrogel to provide a simple local administration of both treatments at the site of the RFA treatment. Systemic administration of BCG followed by a local depot of GM-CSF associated to RFA could reduce the local recurrence and increase the local immunostimulation. This fruitful association could potentialise the effect of RFA leading to an increased local and distant efficacy. This original approach brings a strong advantage of reduced non specific toxicity, limiting as well the adverse immunoregulatory effect. Combination of local approaches to treat both the local disease and the distant disease by a specific anti-tumoral response is an innovative therapeutic strategy which has not been proposed yet, but could be easily implemented in the current clinical protocols.