OPTIONS DE SURVIE, PROCESSUS DE CHANGEMENT ET TRANSFORMATION STRUCTURELLE. Diversification des moyens de subsistance chez les ménages agricoles des régions rurales de l'Afrique sub-saharienne.

par Sarah Alobo (Loison)

Projet de thèse en Sciences Économiques

Sous la direction de Michel Benoit-Cattin et de Pierre-marie Bosc.

Thèses en préparation à Montpellier, SupAgro en cotutelle avec l'Université de LUND , dans le cadre de École doctorale Economie Gestion de Montpellier (2015-.... ; Montpellier) , en partenariat avec MOISA - Marchés, Organisations, Institutions et Stratégies d'Acteurs - (laboratoire) depuis le 15-12-2011 .


  • Résumé

    Les rôles de l'esprit d'entreprise agricole, le marché du travail rural et la migration sont complémentaires. le revenu non agricole joue un rôle clé dans le renforcement du potentiel agricole comme un moyen de sortir de la pauvreté, tandis que l'agriculture peut promouvoir d'autres voies d'évacuation, y compris l'emploi rural et la migration (Banque mondiale, 2007). L'extension des activités non agricoles dans le secteur rural donne ainsi lieu à de nouvelles opportunités. consommation et de production telles dynamiques dans l'économie rurale peuvent déclencher la transformation agricole (Timmer, 1998). les stratégies de développement de l'activité Nonfarm sont au centre des politiques qui diffèrent selon les pays, et la diversification des moyens de subsistance en milieu rural est considéré comme une voie importante pour l'emploi, la croissance économique, la réduction de la pauvreté et la sécurité alimentaire. L'objectif de cette thèse est d'examiner les tendances, des déterminants, la dynamique et le rôle de la diversification des moyens de subsistance des ménages ruraux parmi les petits exploitants au Sénégal et au Kenya, dans le contexte du changement structurel. Le Sénégal et le Kenya sont des exemples d'économies à croissance rapide en Afrique sub-saharienne, qui a fourni de bonnes et intéressantes études de cas pour évaluer les mécanismes de développement rural sous-jacents et en comparant les modèles. Les objectifs spécifiques de cette thèse étaient; d'examiner la nature et l'évolution de la diversification rurale des moyens de subsistance, ses causes et ses conséquences pour les petits exploitants ruraux, et l'ensemble du processus de changement structurel, pour étudier les tendances et les déterminants de la diversification des revenus transversales fondées sur une perspective comparative des ménages ruraux au Sénégal et Kenya, et d'étudier la dynamique du changement dans la diversification des moyens de subsistance des ménages ruraux et examiner dans quelle mesure il est associé avec des motifs de bien-être des ménages.

  • Titre traduit

    SURVIVAL OPTIONS, PROCESSES OF CHANGE AND STRUCTURAL TRANSFORMATION. Livelihood diversification among smallholder households in rural Sub-Saharan Africa.


  • Résumé

    In light of the complementary roles of agricultural entrepreneurship, the rural labour market and migration, nonagricultural income played a key role in strengthening the agricultural potential as a pathway out of poverty, while agriculture can promote other escape routes including rural employment and migration (World Bank, 2007). The extension of nonagricultural activities in the rural sector thus gives rise to new opportunities. According to Timmer (1998), such consumption/production dynamics in the rural economy may trigger agricultural transformation. Nonagricultural activity development strategies are the focus of policies that differ depending on countries, and nonagricultural activities often represent a black box and are non positively considered as being a counterforce to multisectoral development. The aim of this research is to investigate the synergy between non-agricultural income and agricultural production amongst smallholders in Kenya and Senegal. The Kenyan and Senegalese situations are also characterized by migration movements spurred by the increase in opportunities around large urban centers. As these countries are examples of growth on their respective continents, it would be interesting to assess the underlying rural development mechanisms and to compare the patterns. The specific objectives of this research are; to estimate how non-agricultural income impacts on household decisions on levels of investment in physical, human and fixed capital ; to investigate the regional differences with respect to development of the non-agricultural sector of the rural economy, and to estimate the impacts of rural household income source diversification on income and asset distribution.