Espaces transfrontaliers, territorialités et conflictualités en Afrique centrale. Cas des bassins frontaliers Est et Sud du Cameroun.

par Calvin Minfegue Assouga

Projet de thèse en Geographie

Sous la direction de Anne-Laure Amilhat-Szary.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes en cotutelle avec l'Université catholique d'Afrique centrale , dans le cadre de Sciences de l'homme, du Politique et du Territoire , en partenariat avec Politiques publiques, ACtions politiques, TerritoirEs (laboratoire) et de Territoires (equipe de recherche) depuis le 11-01-2016 .


  • Résumé

    Notre travail de recherche de doctorat porte sur le sujet suivant : « Espaces (trans) frontaliers, territorialités et conflictualités en Afrique centrale. Cas des bassins frontaliers Est et Sud du Cameroun ». Il y est question d'interroger le lien entre la territorialité à l'œuvre dans ces espaces et la conflictualité y repérable. Autrement dit, il s'agit de voir selon quels modalités, logiques et modèles, il est possible de rendre compte dans les espaces (trans) frontaliers d'Afrique centrale, du rôle, de l'influence des rapports médiatisés qu'entretiennent les acteurs avec ceux-ci (territorialité), dans la configuration (ou non) d'une trame de conflictualités. Ce travail cible deux sites d'observation : Garoua-Boulai dans le bassin (au sens de bassin de vie) frontalier oriental ; Kye-Ossi pour le bassin frontalier méridional.

  • Titre traduit

    Cross border spaces, territorialities and conflicts in Central Africa. The case of southern and eastern borders of Cameroon.


  • Résumé

    Our research focuses on the following topic: "Cross border spaces, territorialities and conflicts in Central Africa. The case of southern and eastern borders of Cameroon". It investigates on the relationship between territoriality at work in these spaces and the conflictuality that can be spotted there. In other words, the idea is to see what are modalities, logics and models that can explain the role and influence of the mediatized relations maintained by the actors with these cross borders spaces (territoriality), in the configuration (or not) of a frame of conflicts. This work targets two sites: Garoua-Boulai in the eastern border area and Kye-Ossi for the southern border area.