Caractérisation et modélisation de l'écoulement et d'agrégation des particules lors de l'extrusion des polymères chargés de haute performance

par Salma Labidi

Projet de thèse en Mécanique-matériaux

Sous la direction de Sofiane Khelladi et de Amine Ammar.

Thèses en préparation à Paris, ENSAM en cotutelle avec l'Université de Tunis , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences des métiers de l'ingénieur (Paris) , en partenariat avec DynFluid - Laboratoire de dynamique des fluides (laboratoire) depuis le 21-12-2016 .


  • Résumé

    Les thermoplastiques à hautes performances se caractérisent par des propriétés mécaniques, thermiques, de résistance au feu ou chimique supérieures à celles des plastiques techniques couramment utilisés. Ils permettent d'apporter des solutions à de nombreux problèmes dans pratiquement toutes les activités industrielles. Depuis plusieurs années, l'industrie de plasturgie cherche des polymères susceptibles d'être utilisés comme matrice de matériaux composites résistants aux hautes températures. L'objectif est de remplacer certaines pièces métalliques inadaptées aux performances des produits à haute technicité. Cependant la mise en œuvre de ces polymères n'est pas très simple car d'une part la température de transformation est assez élevée (> 350°C) et d'autre part leur viscosité à l'état fondu est très importante. Autrement dit ce type de polymère ne s'écoule pas facilement lors de la mise en œuvre. La seule voie pour abaisser la viscosité du polymère à une valeur adéquate, consiste à élever la température. On se trouve alors confronté à des problèmes de dégradation thermique. Comme les polymères en général sont caractérisés par une stabilité thermique relativement faible à l'état liquide, on peut considérer que les conditions optimales de mise en œuvre résultent toujours d'un compromis. Le travail de cette thèse est défini dans les 3 domaines suivants : - Physique - Rhéologie à l'état fondu - Écoulement

  • Titre traduit

    Characterization and modeling of the flow and aggregation of the particles during the extrusion of the polymers charged with high performance


  • Résumé

    High-performance thermoplastics are characterized by higher mechanical, thermal, fire resistance or chemical properties than those of commonly used technical plastics. They provide solutions to many problems in virtually all industrial activities. For several years, the plastics industry has been looking for polymers that can be used as a matrix of high temperature resistant composites. The aim is to replace certain metal parts which are unsuited to the performance of high-tech products. However, the use of these polymers is not very simple because, on the one hand, the transformation temperature is quite high (> 350 ° C.) and, on the other hand, their viscosity in the molten state is very high. In other words, this type of polymer does not flow easily during processing. The only way to lower the viscosity of the polymer to an appropriate value is to raise the temperature. We are then faced with problems of thermal degradation. Since polymers in general are characterized by relatively low thermal stability in the liquid state, it can be considered that the optimum conditions for implementation always result from a compromise. The work of this thesis is defined in the following 3 domains: - Physics - Rheology in the molten state - Flow