La professionnalisation de l'enseignement supérieur au prisme des formations en apprentissage

par Arnaud Pierrel

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Gilles Moreau et de Prisca Kergoat.

Thèses en préparation à Poitiers , dans le cadre de École doctorale Sociétés et organisations (Limoges) depuis le 01-10-2014 .


  • Résumé

    L’apprentissage dans l’enseignement supérieur est à la croisée de plusieurs mutations qui affectent celui-ci : l’injonction à la professionnalisation des formations, les contraintes de financement des universités et grandes écoles et, plus largement, la « démocratisation » du supérieur. En croisant le point de vue des étudiants apprentis et des responsables des formations en apprentissage, nous souhaitons éclairer ces mutations sous un angle original et retracer la genèse et le développement de l’apprentissage dans le supérieur, depuis les années 1990. Un troisième volet de cette thèse portera sur les enjeux autour de la collecte et de l’allocation de la taxe d’apprentissage, source de financement croissante pour les grandes écoles et impôt singulier dans le paysage fiscal français, en tant qu’une partie de son affectation est laissée à la discrétion des entreprises qui s’en acquittent. La recherche visera alors à mettre au jour les logiques sociales qui structurent ce marché de la collecte de la taxe d’apprentissage.


  • Pas de résumé disponible.