Représentation des connaissances et terminologie: application à l'industrie du liège

par Margarida Ramos (Margarida)

Projet de thèse en Sciences de l'Information et de la Communication

Sous la direction de Christophe Roche.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes en cotutelle avec Nouvelle université de Lisbonne , dans le cadre de SISEO - Sciences et Ingénierie des Systèmes de l'Environnement et des Organisations , en partenariat avec Laboratoire d'Informatique, Systèmes, Traitements de l'Information et de la Connaissance (laboratoire) depuis le 01-12-2016 .


  • Résumé

    La Terminologie en tant que science étudie « la structure, formation, développement, usage et gestion de terminologies […] dans différents domaines […] » (ISO 1087-1, 2000). Dans cette perspective, notre projet de recherche vise l'organisation des connaissances du domaine de l'industrie du liège et la construction d'une terminologie multilingue dans le cadre du web sémantique. A cette fin nous proposerons des principes, méthodes et outils permettant, dans ce contexte, d'atteindre ces buts. Les problèmes soulevés sont nombreux. En particulier ceux relevant de l'extraction et de la représentation des connaissances dans un domaine où les informations disponibles sont disparates tant dans leurs sources que dans leurs formes (représentations verbales et non verbales). La Terminologie aujourd'hui a du mal à répondre à de tels défis. A cela s'ajoute un besoin de normalisation des termes techniques prenant en compte une dimension multilingue (le Portugal est le plus grand pays exportateur de liège). Les dimensions linguistique et conceptuelle doivent être combinées au sein d'un même paradigme permettant la communication internationale sur la base de connaissances partagées exprimées dans un formalisme extralinguistique. Enfin se pose le problème, dans un domaine innovant à fortement mutation technologique (comme en témoigne l'utilisation du liège dans le cadre de l'aéronautique par exemple), de la construction de bases terminologiques. L'approche collaborative, si elle semble incontournable, soulève de nombreux problèmes tant théoriques (consistance des bases de connaissances) que pratiques (environnements collaboratifs, gestion de commissions terminologiques).

  • Titre traduit

    Knowledge organization and terminology: application to cork


  • Résumé

    Terminology as a science studies “the structure, formation, development, usage and management of terminologies […] in various subject fields […]” (ISO 1087-1, 2000). Within this perspective, our research project aims to organize the knowledge of the domain in the industry of Cork and the design of a multilingual terminology in the framework of semantic web. For the effect, principles, methods and tools shall be proposed in this context, to attain the referred goals. The observed issues are numerous. Particularly those, arising from both the extraction and the knowledge representation in a special field where the available information is disparate, either in their source or shape (verbal and non-verbal representations). Additionally, a need of technical terms normalisation is observed considering the multilingual dimension (Portugal is the largest exporter country of cork). Linguistic and conceptual dimensions ought to be combined within the same paradigm, in order to provide an international communication based on shared knowledge, being the latter expressed through an extra-linguistic formalism. We have exposed thus, our problematics for designing terminological data bases in an innovative special field where technological improvement is strongly observed (as per the inclusion of cork in the framework of aeronautics and space vehicles, for instance). A collaborative approach is thus deemed to be unsurmountable, given the either theoretical (knowledge data bases uniformity) or practical (collaborative environments, management of terminological commissions) raised matters.