La dérive génétique : un outil pour identifier de nouveaux facteurs impliqués dans la pathogénie des maladies complexes tel le diabète auto-immun de la souris non obèse diabétique.

par Anne perrine Foray

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la sante

Sous la direction de Lucienne Chatenoud.

Thèses en préparation à l'Université de Paris (2019-....) , dans le cadre de 562 - BIO SORBONNE PARIS CITÉ (BIOSPC) , en partenariat avec UM 111 Institut Necker Enfants Malades - Centre de médecine moléculaire (INEM) (equipe de recherche) et de UNIVERSITE PARIS 5 (Etablissement d'accueil) depuis le 23-10-2015 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.