"Etre soi" à l’école primaire : circulation de l'idéal expressif dans le champ de l'innovation pédagogique

par Amelia Legavre demay (Legavre)

Projet de thèse en Sociologie de l'éducation

Sous la direction de Agnès Van zanten et de François Taddei.

Thèses en préparation à l'Université de Paris (2019-....) , dans le cadre de 474 frontières du vivant depuis le 08-12-2016 .


  • Résumé

    La thèse s'intéresse aux modalités de circulation de l’« idéal expressif » dans le champ de l’innovation pédagogique. Une première partie de la thèse dessine les contours de cet idéal mêlant valorisation de l’enfance, aspiration à l’authenticité et progressisme pédagogique. Le registre expressif promeut l’expression personnelle de l’élève, perçue comme le signe révélateur d’un développement de son intériorité (ses intérêts, ses sentiments, ses préférences). Pour ce faire, un « cadrage souple » de la relation pédagogique est privilégié, accordant davantage de marge de manœuvre à l’élève afin de personnaliser son environnement d’apprentissage (faire des choix, être écouté). Une seconde partie de la thèse examine la circulation de l'idéal expressif, en ligne sur internet et lors de divers évènements dédiés à l’innovation pédagogique. Nous constatons que l'expressivité à l'école est l'objet d'un plaidoyer convergeant de la part de multiples acteurs éducatifs affirmant la nécessaire évolution des modalités pédagogiques d'enseignement. L'expressivité se constitue ainsi en cadre ordinal du champ de l’innovation pédagogique, recouvrant des divergences entre acteurs. Une seconde partie analyse la manière dont des enseignants traduisent cet idéal éducatif en pratiques de classe et en normes scolaires. Nous observons pour cela sept classes de troisième cycle mettant en place des activités expressives. Il en ressort des variations que nous relions à des perceptions différentes du savoir ainsi qu'à des visions différentes des capacités enfantines de mobilisation, notamment influencées par le public d'élèves en présence. Enfin, une dernière partie observe, par la combinaison d'entretiens et d'observations, la réception des activités expressives par les élèves de ces classes. Les variations dans l’aisance des élèves au sein d’environnements pédagogiques valorisant des activités expressives et dans l’atteinte des visées associées à ces activités sont surtout perceptibles dans deux domaines : la compréhension des finalités et du fonctionnement des activités expressives proposées ; et la capacité de passer d’activités expressives à dominante libre et « plaisante » vers des activités davantage contraintes et tournées vers des objectifs prédéterminés. Ces deux éléments sont mis en valeur par l'observation de leur inégale répartition entre les élèves, et par celle des différentes stratégies mises en place en conséquence par les enseignants.

  • Titre traduit

    « Be yourself » in primary school. The circulation of the expressivist ideal in the pedagogical innovation field


  • Pas de résumé disponible.