Problématisation prospective des stratégies de la singularité

par Franz olivier Nabholtz

Thèse de doctorat en Sciences politiques

Sous la direction de Pascal Chaigneau.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion .


  • Résumé

    RESUME. De la mondialisation à la globalisation, de la modernité à la postmodernité, de l"humain au transhumain : - la révolution numérique et technologique fait émerger des enjeux qui imprègnent notre quotidien au-delà même de ce que le sens commun peut imaginer. La massification des données, analysée comme la résultante d'une hyper-connectivité, liée à une convergence « big data-intelligence artificielle » pose la question de sa juste utilisation et répartition entre des acteurs privés très volontaristes (GAFA) et des institutions publics pour le moins dépassées, quant aux principes d'efficacité rationnelle représentant l'une des caractéristiques des datas. Une caractéristique prédictive qui correspond donc à un besoin vital des états. Une société humaine qui disposerait des connaissances précises de sa situation, pourrait faire des choix rationnels en fonction de scénarios prédictifs et n'agirait plus de la même façon et ne se normaliserait plus de la même façon. Si nous rejetons le transhumanisme dans sa dimension idéologique, nous prenons pour acquises les dimensions conceptuelles de la théorie dite de la singularité que nous problématisons dans ce travail par une analyse de l'information propre à une démarche d'intelligence économique, au-delà même de la pensée commune et d'un consensus hérité d'une école de pensée déductive qui s'est affirmée par la démonstration et imposée par une forme d'idéologie qui existe partout, si ce n'est dans les sciences sociales. La pensée inductive, dont la caractéristique première est la corrélation à vocation prédictive, verrait l'élaboration de scénarios probabilistes multidisciplinaires, audacieux et propres à la science politique, dont l'idée principale serait de détecter et d'anticiper, à l'instar de la médecine prédictive (c'est ce que nous dit la singularité), les grandes tendances sociétales et politiques futures. Cependant, la nature de ces travaux devra faire l'objet d'une indépendance totale. Le processus d'exploitation du big data par le biais d'algorithmes, hors processus traditionnels de validation scientifique, prendra appui sur un modèle nouveau, dans lequel la démonstration de la cause prendra sans doute une dimension quantique ou synaptique dans un futur proche, analysé ainsi, comme singulier.

  • Titre traduit

    Prospective problematisation of singularity strategies.


  • Résumé

    Abstract. From past world to globalization, from modernity to postmodernity, from the human to the transhuman: - the digital and technological revolution brings out issues that permeate our daily lives beyond even what common sense can imagine. The massification of data, analyzed as the result of a hyper-connectivity, linked to a convergence "big data-artificial intelligence" raises the question of its fair use and distribution between highly voluntary private actors (GAFA) and public institutions for the least outdated, as to the principles of rational efficiency representing one of the characteristics of datas. A predictive characteristic that corresponds to a vital need of states. A human society with specific knowledge of its situation could make rational choices based on predictive scenarios and would no longer behave in the same way and no longer normalize in the same way. If we reject transhumanism in its ideological dimension, we take for granted the conceptual dimensions of the theory of singularity that we problematize in this work by an analysis of information specific to an approach of economic intelligence, even beyond of common thought and consensus inherited from a deductive school of thought that has been affirmed by demonstration and imposed by a form of ideology that exists everywhere, if not in social sciences. Inductive thinking, whose primary characteristic is predictive correlation, would see the development of probabilistic, multidisciplinary, bold and peculiar political science scenarios, the main idea of which would be to detect and anticipate, as predictive medicine (this is what singularity tells us), major societal and political future trends. However, the nature of this work will have to be fully independent. The process of exploiting big data by means of algorithms, outside traditional processes of scientific validation, will be based on a new model, in which the proof of the cause will undoubtedly take on a quantum or synaptic dimension in a near future, analyzed thus, as singular.