S'investir en politique: la gauche radicale face à la crise économique et financière de 2008 - Les articulations entre mouvements sociaux et gauches radicales en Rhône-Alpes, Catalogne et Lombardie.

par Laura Chazel

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Christophe Bouillaud.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes en cotutelle avec l'Université Complutense Madrid , dans le cadre de Sciences de l'homme, du Politique et du Territoire , en partenariat avec Politiques publiques, ACtions politiques, TerritoirEs (laboratoire) et de Sciences Po Recherche (equipe de recherche) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    La crise économique et financière de 2008 et l'imposition de politiques d'austérité par l'UE a remis la dénonciation de la représentation politique et d'une démocratie de façade au cœur des propos des gauches radicales européennes. Les interactions entre les mouvements de la société civile et ces partis politiques sont une des clés de compréhension des mutations de cette « gauche de la gauche » depuis la crise. L'intérêt de l'approche comparative entre l'Espagne, la France et l'Italie, à travers l'étude des victoires locales de la gauche radicale en Rhône-Alpes, en Catalogne et en Lombardie réside dans les destins parallèles et contrastés que la gauche radicale a suivi dans ces trois pays durement frappés par la crise. L'analyse comparative permet d'ancrer ce sujet dans une dimension internationale et s'inscrit ainsi dans la lignée des récents travaux de recherche européens dont les auteurs ont été cités tout au long de ce projet de thèse. La dimension internationale couplée à l'approche locale permettra de croiser des expériences, et de mettre en avant les trajectoires différentes de ces trois pays. La dimension régionale permettra d'étudier la manière dont les institutions locales, par leur degré d'ouverture à la nouveauté partisane, contribuent ou non à l'expérimentation de nouvelles formes de gouvernements locaux mieux à même de satisfaire les attentes des citoyens. Cette recherche s'inscrit donc plus généralement dans le cadre de l'étude des liens entre la démocratie locale et la performance démocratique des institutions.

  • Titre traduit

    Getting involved in politics: The Radical Left facing the economic and financial crisis of 2008 - The articulations between social movements and radical left in Rhône-Alpes, Catalonia and Lombardia.


  • Résumé

    The economic and financial crisis of 2008 and the imposition of austerity policies by the EU changed the european political landscape. The denunciation of political representation and of a fake democracy is now the heart of the speeches of radical left european parties. The interest of a comparative approach between France, Italy and Spain lies in the parallel and contrasting fates that radical lefts followed in those countries. The comparative analysis will allow us to have an international perspective and fits well in the line of the recent European works on political parties.