Les "Africains" dans la Révolution haïtienne (1791-1804)

par Kouadio Arnaud Ahigro

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Clément Thibaud.

Thèses en préparation à Nantes , dans le cadre de STT - Sociétés, Temps, Territoires (Nantes) depuis le 28-02-2017 .


  • Résumé

    La thèse s'intéresse à une catégorie sociale de la colonie française de Saint-Domingue, celle des Africains. y étaient ainsi qualifiés des hommes et des femmes natifs d' Afrique et déportés en esclavage dans le cadre de la Traite négrière transatlantique. Anthropologues et sociologues les ont bien souvent mis en comparaison avec leurs compagnons d'infortune en l'occurrence les noirs créoles (nés aux îles), une réalité un peu trop abstraite pour les historiens attachés aux sources.... A la veille de la révolution, les Africains représentent les deux tiers de la population servile composés comme ils l'étaient d'une large majorité de Congos puis de Dahoméens. Cette étude se propose donc de présenter le rôle joué par ce groupe tout au long de la lutte qui va aboutir à la naissance d'Haïti en 1804. On les retrouve engagés à divers niveaux de la révolution, au plan politique comme militaire, faisant puis défaisant des alliances dans leur quête d'émancipation. La thèse privilégiera notamment l'étude des registres de plantation, les listes d'esclaves fugitifs, l'état civil que nous mettrons en lien avec les sources militaires


  • Pas de résumé disponible.