L'évaporation du Savoir et la transgression de la Jouissance

par Shengzhou Yu

Projet de thèse en Philosophie

Sous la direction de Frédéric Worms et de Zhenhua Yu.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres en cotutelle avec l'East China Normal University-ECNU , dans le cadre de Ecole transdisciplinaire Lettres - Sciences , en partenariat avec La République des Savoirs : Lettres, Sciences, Philosophie (laboratoire) et de Ecole normale supérieure (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2013 .


  • Résumé

    Au lieu de frayer un champ pré-discursive, l'éthique chez Lacan qui va à bon escient que l'extra-discursive soit objet a, anticipe et se rappele un sujet sous effet des significants. Notre essai au présent s'évertue à deux fils des dimensions complémentaires aifn de dépeindre à quoi l'éthique lacanien peut lier et en opposition à la philosophie surtout dans un paradoxe fatale et respectivement, le savoir ainsi que l'objet repèrent une limite dont la transgression surgit par une logique de pas-tout et supplémentaire de l'impossible. A la fin, avec cinq discours en distribuant, on dois tourne le dos à réfléchir qui sommes nous, dans notre jours et partant, une sorti, mais la quelle nous attend ?

  • Titre traduit

    The Evaporation of Knowledge and the Transgression of Jouissance


  • Résumé

    Instead of sorting out a prediscrusive clue, the lacanian ethics appropriately clarify that the extra-discurseive would be the object a, which anticaipates and recalls a subject upon an effect of significations. Our current attempt will focus on threads concering two complementary dimensions in order to target the lacanian ethics to which extent can we claim attach and at the same time oppose to philosophy as a whole especially through a fatal paradox and respectively, the knowledge and the object mark a limit from which the transgression emerges by a not-all logic and supplemented by the impossible. In the end, with the five discourses in diffusion, we should turn around to think about the question of: who are we in nowadays, and at large, our destiny which awaits for us ?