Les petites revues de patrimoine entre 1880 et 1930, jalon des identités régionales en France

par Arnaud Dhermy

Projet de thèse en Histoire des mondes modernes et contemporain

Sous la direction de Anne-Marie Thiesse et de J-François Chanet.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale École transdisciplinaire Lettres/Sciences (Paris) , en partenariat avec PAYS GERMANIQUES (laboratoire) et de École normale supérieure (Paris ; 1985-....) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2013 .


  • Résumé

    Corolaire de l'exode rural et de l'industrialisation, une attention au patrimoine local et à l'espace régional se fait jour en France à la fin du 19e siècle. Cet intérêt se manifeste en particulier à travers le renouvellement et le dynamisme de revues destinées à des nouvelles catégories sociales aspirant à une activité culturelle. Préfiguration du magazine, ces revues contribuent au sein des espaces français à définir des identités régionales. Elles permettent d'élargir les critères de patrimonialisation, auparavant cantonnés à l'Histoire, à la littérature et à la philologie, et à les démocratiser par la mise à l'honneur des traditions populaires, de la pratique personnelle des espaces (tourisme, environnement) et de son approche esthétique. Elles tendent aussi à individualiser un rapport jusque-là communautaire aux territoires. Elles marquent enfin le renouvèlement d'une vision du patrimoine à base d'héritage et d'atavisme, au profit d'une notion plus moderne de patrimoine d'élection, notamment dans le cadre de l'évasion par rapport au quotidien.

  • Titre traduit

    little magazines about cultural heritage between 1880 and 1930 : a stage for the local identity in France


  • Pas de résumé disponible.