Fracture Réactivation et sismicité induite dans les systèmes géothermiques

par Zhi Li

Projet de thèse en Sciences de la Terre et de l'environnement

Sous la direction de Yves Gueguen et de Jérôme Fortin.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale Sciences de la terre et de l'environnement et physique de l'univers (Paris) , en partenariat avec Ecole normale supérieure (Paris ; 1985-....). Laboratoire de géologie (laboratoire) et de École normale supérieure (Paris ; 1985-....) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Preuve de conduit après-chocs et longue distance de déclenchement dans les zones géothermiques pression interstitielle ont mis l'accent sur le rôle que peuvent jouer les fluides dans la redistribution des contraintes normales et tremblement de terre de déclenchement. Mais les complications associées à la surveillance in situ des pressions interstitielles dans les zones de défaut est telle que peu est connu quantitativement sur le acoustique (ou sismiques) signatures de différentes pressions de fluide dans le domaine, qui sont néanmoins censés jouer un rôle mécanique crucial. Ce projet vise à une meilleure compréhension du couplage entre la variation du fluide sous pression, micro-sismicité, et la perméabilité sous laboratoire conditions.Procédé doctorat est en relation avec le projet GEOTREF "plate-forme multidisciplinaire pour les activités d'innovation et de démonstration pour l'exploration et le développement de haute énergie géothermique dans Fractured Reservoirs ". Plusieurs laboratoires sont impliqués dans ce projet et l'objectif du projet est à la fin de développer l'énergie géothermique dans les Caraïbes (La Guadeloupe et La Martinique. Ainsi, les roches réservoirs étudiés seront le basalte de La Guadeloupe.

  • Titre traduit

    Fracture Reactivation and Induced Seismicity in Geothermal Systems


  • Résumé

    Evidence of pore-pressure driven after-shocks and long distance triggering in geothermal areas have emphasized the role fluids may play in the redistribution of normal stresses and earthquake triggering. But the complications associated with in-situ monitoring of pore pressures in fault zones is such that little is known quantitatively on the acoustic (or seismic) signatures of varying fluid pressures in the field, which are nevertheless thought to play a crucial mechanical role. This project aims at a better understanding of the coupling between fluid pressure variation, micro-seismicity, and permeability under laboratory conditions.The PhD is related to the GEOTREF project "multidisciplinary platform for innovation and demonstration activities for the exploration and development of high geothermal energy in Fractured Reservoirs". Several laboratories are involved in this project and the aim of the project is at the end to develop geothermal energy in the Caribbean (La Guadeloupe and La Martinique. Thus, the investigated reservoir rocks will be basalt from La Guadeloupe.