Utilisation de réseaux de capteurs pour la mesure conjointe des déformation du sol par GPS de précision et de paramètres physico-chimiques dans un contexte volcanique

par Mohamed-amjad Lasri

Projet de thèse en Sciences de la Terre et de l'environnement

Sous la direction de Pierre Briole.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale Sciences de la terre et de l'environnement et physique de l'univers (Paris) , en partenariat avec Ecole normale supérieure (Paris ; 1985-....). Laboratoire de géologie (laboratoire) et de École normale supérieure (Paris ; 1985-....) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    La miniaturisation des capteurs ainsi que la baisse des coûts de fabrication et de la consommation électrique des puces GNSS sont des facteurs qui peuvent laisser à envisager d'abandonner sur le terrain un réseau de capteurs opérant en permanence. Certains de ces capteurs GNSS permettent d'e ectuer des mesures sur la phase donnant la possibilité de remonter à des précisions millimétriques, d'où l'idée d'un réseau de Géocubes. Le système Géocube est un réseau de capteurs GPS conçu et développé par le Laboratoire d'Opto-Éléctronique de Mesure et d'Instrumentation de l'Institut Géographique et Forestière Nationale. Il a comme objectif de mesurer les déformations avec une précision millimétrique. Ce réseau de capteurs a la particularité d'être très peu gourmand en énergie. On peut envisager de l'abandonner dans un milieu difficilement accessible au moment de crises environnementales sans qu'on ait à se soucier de son alimentation continue en électricité. En plus d'un module radio, un Géocube peut supporter plusieurs couches de capteurs qui peuvent donner accès à des connaissances sur les caractéristiques physico-chimiques du milieu de déploiement. Un tel réseau peu opérer dans des milieux dangereux et diffcilement accessibles, comme les volcans.

  • Titre traduit

    Use of sensor networks for measurement of ground deformation by GPS and physicochemical sensors in a volcanic context


  • Résumé

    The miniaturization of sensors as well as lower manufacturing costs and power consumption of the chips GNSS are factors that can leave to consider giving up on the ground a network of sensors operating continuously. Some of these GNSS sensors allow to perform measurements on the stage giving the opportunity to go to millimeter details, hence the idea of ​​a Géocubes network. The GeoCube GPS system is a sensor network designed and developed by Opto-lectronics Laboratory Measurement and Instrumentation of the Geographic Institute and National Forest. It aims to measure strain with millimeter precision. This sensor network has the particularity of being very energy intensive. One can consider dropping in an inaccessible environment when environmental crises without having to worry about the continuous supply of electricity. In addition to a radio module, a GeoCube can support multiple layers of sensors that can provide access to knowledge on the physicochemical characteristics of the deployment environment. Such a network bit operate in dangerous and diffcilement accessible environments, such as volcanoes.