Conscience et Croyance : Pour une Nouvelle Défense du Fondationnalisme

par Anna Giustina

Projet de thèse en Philosophie

Sous la direction de Uriah Kriegel.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale École transdisciplinaire Lettres/Sciences (Paris) , en partenariat avec Institut Jean-Nicod (Paris) (laboratoire) et de École normale supérieure (Paris ; 1985-....) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Mon projet de thèse lie l'épistémologie à la philosophie de l'esprit. Son objectif est la défense d'une version de la théorie fondationnaliste de la justification épistémique. Selon la version du fondationnalisme que j'envisage défendre, les croyances fondamentales sont des croyances phénoménales, c'est-à-dire des croyances sur les propriétés phénoménales de l'expérience consciente. Pour défendre cette version de la théorie fondationnaliste, je devrai montrer que (i) les croyances phénoménales sont justifiées, (ii) la justification des croyances phénoménales ne dépend de la justification d'aucune autre croyance empirique, (iii) la justification de toute autre croyance, en dernière instance, dépend des croyances phénoménales. Mon analyse de la formation des croyances phénoménales se fondera sur une étude des concepts phénoménaux. Une partie de mon argumentation bénéficiera des instruments conceptuels que j'ai proposés et explorés dans mon mémoire de master, c'est-à-dire la distinction entre deux types d'introspection : l'introspection d'objet et l'introspection de fait.

  • Titre traduit

    Consciousness and Belief: Towards a New Defence of Foundationalism


  • Résumé

    My research project connects epistemology to philosophy of mind. It aims at defending a version of foundationalism about epistemic justification. On the version of foundationalism I want to defend, foundational beliefs are phenomenal beliefs, that is, beliefs about the phenomenal properties of conscious experience. In order to defend this version of foundationalism I need to show that (i) phenomenal beliefs are justified, (ii) the justification of phenomenal beliefs does not depend on any other empirical belief's justification, and (iii) the justification of all other beliefs, ultimately depends on phenomenal beliefs. My analysis of the formation of phenomenal beliefs will be grounded in a study of phenomenal concepts. Part of my argumentation will take advantage of the conceptual tools I explored in my MA thesis, i.e. the distinction I draw between two kinds of introspection: thing-introspection and fact-introspection.