Mécanismes de développement des cellules épendymaires

par Marie Daclin

Projet de thèse en Neurosciences

Sous la direction de Nathalie Spassky.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Cerveau, cognition, comportement , en partenariat avec Institut de Biologie de l'École Normale Supérieure (laboratoire) et de Ecole normale supérieure (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2015 .


  • Résumé

    Les cellules épendymaires sont des cellules multiciliées qui recouvrent les parois des cavités ventriculaires du cerveau. Elles constituent une véritable barrière d'échanges entre le liquide céphalo-rachidien (LCR) des cavités ventriculaires et le cerveau dont elles assurent l'homéostasie. Les battements synchronisés de leurs multiples cils propulsent le LCR à travers les ventricules du cerveau, c'est pourquoi des défauts de l'activité ciliaire des cellules épendymaires peuvent mener à des maladies graves comme l'hydrocéphalie. Le projet de thèse a pour objectif de comprendre les mécanismes cellulaires et moléculaires qui sous-tendent le développement des cellules souches neurales en cellules épendymaires dans le cerveau. En effet, la morphologie de ces cellules ainsi que leur fonction stratégique suggère qu'elles contribuent activement à la formation et maintenance des circuits neuraux. Il est donc probable que des défauts dans leur développement pourraient contribuer à engendrer des maladies graves, telles que la formation de troubles neurodéveloppementaux ou de tumeurs. Nous souhaitons ainsi étudier le développement des cellules épendymaires en identifiant des déterminants moléculaires de différenciation épendymaire. D'autre part, nous souhaitons analyser le rôle possible des changements morphologiques des cellules souches neurales durant cette différenciation. Enfin, nous souhaitons étudier le lignage des cellules épendymaires en suivant la descendance clonale des cellules souches neurales in vivo.

  • Titre traduit

    Mechanisms of Ependymal Cells Specification


  • Résumé

    Multiciliated ependymal cells line the brain ventricles and extend multiple (more than 50) long beating cilia producing a constant extracellular flow that propels cerebrospinal fluid (CSF) through the cerebral ventricles. Each beating cilium grows from a modified centriole, also called a basal body. In the brain, proper circulation of CSF is crucial for brain functioning, because defects in ependymal cilia lead to hydrocephalus. Hydrocephalus is a common neurological disorder that leads to the expansion of cerebral ventricles and is frequently associated with morbidity and mortality (Zhang et al., 2007). The project aims at understanding how ependymal cells develop from neural stem cells because their unique location, morphology and function strongly suggest that they actively contribute to the formation and maintenance of neural circuits. Moreover, defects in the mechanisms underlying ependymal cell formation and epithelial modelling must certainly contribute to a variety of neurodevelopmental disorders and tumors.