Algorithmes de dimensionnement, allocation et gestion des ressources : Cas du Radio Access Network

par Niezi Mharsi

Projet de thèse en Réseaux, information et communications

Sous la direction de Philippe Martins goncalves et de Makhlouf Hadji.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences et technologies de l'information et de la communication (Orsay, Essonne) , en partenariat avec Laboratoire de Traitement et Communication de l'Information (laboratoire) et de Télécom ParisTech (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    La thèse a pour objectif d'identifier des algorithmes permettant de répartir des ressources virtualisées sur différents éléments réseaux programmables en vue d'activer par exemple une technologie mobile en fonction de la demande des utilisateurs. Des approches d'activation par type de service et par type de contrainte de couverture des utilisateurs seront également prises en compte. Le premier problème concernera la modélisation du processus d'allocation de ressources. Cette phase d'étude devra définir le mode de construction d'un complexe simpliciale permettant de rendre compte de tous les problèmes spécifiques à l'application rencontrée. Dans un second temps, il s'agira d'élaborer dans le détail, une version centralisée de l'algorithme, en évaluant sa complexité. La thèse traitera dans sa dernière phase de la version distribuée de l'algorithme.

  • Titre traduit

    Dimensionning and resource allocation algorithms: applications to Radio Acces Network (RAN)


  • Résumé

    This thesis aims to develop new algorithms for resource allocation in mobile networks in order to activate for example a mobile technology based on user demand. The first problem is to modeling the resource allocation process. In this part of study, it will be necessary to define a simplicial complex to model the problems of each application. The first algorithms proposed will be initially centralized. A distributed version of the algorithm will be developed in a second part of the thesis.