Vérification formelle concluante des propriétés des systèmes multi-horloges

par Guillaume Plassan

Thèse de doctorat en Nano electronique et nano technologies

Sous la direction de Dominique Borrione et de Katell Morin-allory.

Thèses en préparation à Grenoble Alpes , dans le cadre de Electronique, Electrotechnique, Automatique, Traitement du Signal (EEATS) , en partenariat avec Techniques de l'Informatique et de la Microélectronique pour l'Architecture des systèmes intégrés (laboratoire) .


  • Résumé

    Les circuits microélectroniques récents intègrent des dizaines d'horloges afin d'optimiser leur consommation et leur performance. Le nombre de traversées de domaines d'horloges (CDC) et la complexité des systèmes augmentant, garantir formellement l'intégrité d'une donnée devient un défi majeur. Plusieurs problèmes sont alors soulevés : configurer le système dans un mode réaliste, décrire l'environnement par des hypothèses sur les protocoles, gérer l'explosion de l'espace des états, analyser les contre-exemples, ... La première contribution de cette thèse a pour but d'atteindre une configuration complète et réaliste du système. Nous utilisons de la vérification formelle paramétrique ainsi qu'une analyse de la structure du circuit afin de détecter automatiquement les composants des arbres d'horloge. La seconde contribution cherche à éviter l'explosion de l'espace des états en combinant des abstractions localisées du circuit avec une analyse de contre-examples. L'idée clé est d'utiliser la technologie de raffinement d'abstraction guidée par contre-exemple (CEGAR) où l'utilisateur influence la poursuite de l'algorithme en se basant sur des informations extraites des contre-exemples intermédiaires. La troisième contribution vise à créer des hypothèses pour des environnements sous-contraints. Tout d'abord, plusieurs contre-exemples sont générés pour une assertion, avec différentes raisons d'échec. Ensuite, des informations en sont extraites et transformées en hypothèses réalistes. Au final, cette thèse montre qu'une vérification formelle concluante peut être obtenue en combinant la rapidité de l'analyse structurelle avec l'exhaustivité des méthodes formelles.

  • Titre traduit

    Conclusive formal verification of clock domain crossing properties


  • Résumé

    Modern hardware designs typically comprise tens of clocks to optimize consumption and performance to the ongoing tasks. With the increasing number of clock-domain crossings as well as the huge complexity of modern SoCs, formally proving the functional integrity of data propagation became a major challenge. Several issues arise: setting up the design in a realistic mode, writing protocol assumptions modeling the environment, facing state-space explosion, analyzing counter-examples, ... The first contribution of this thesis aims at reaching a complete and realistic design setup. We use parametric liveness verification and a structural analysis of the design in order to identify behaviors of the clock and reset trees. The second contribution aims at avoiding state-space explosion, by combining localization abstractions of the design, and counter-example analysis. The key idea is to use counterexample-guided abstraction refinement as the algorithmic back-end, where the user influence the course of the algorithm based on relevant information extracted from intermediate abstract counterexamples. The third contribution aims at creating protocol assumptions for under-specified environments. First, multiple counter-examples are generated for an assertion, with different causes of failure. Then, information is mined from them and transformed into realistic protocol assumptions. Overall, this thesis shows that a conclusive formal verification can be obtained by combining inexpensive structural analysis along with exhaustive model checking.