La plasticité sonore, la création visuelle et sonore, une interaction sensorielle, émotionnelle et sémantique

par Iris Le fur

Thèse de doctorat en Arts plastiques et sciences de l'art

Sous la direction de Khalil M'rabet.

Thèses en préparation à Aix-Marseille , dans le cadre de Langues, lettres et arts (354) .


  • Résumé

    Sur la base d’une pratique artistique explorant le phénomène vibratoire de la matière, cette thèse propose une réflexion sur les interactions entre matières sonores et matières visuelles au sein d’une même production plastique. Il s’agit d’analyser l’acte de création composé d’un agencement sensible de divers éléments auditifs et visuels réagissant de manière réciproque et provoquant une mutation de leur perception sensorielle, émotionnelle et sémantique. Un tour d’horizon de certains grands acteurs de l’histoire des pratiques sonores au XX° et XXI° siècle permettra d’aborder la question de l’interaction entre l’ouïe et la vue dans une production artistique. Seront abordées les notions de plasticité sonore, de mouvement vibratoire par l’altération, ainsi que du métissage plastique issu du métissage culturel. Dans un second temps, mon étude portera sur le processus de création d’une installation sonore par mode vibratoire, à travers l’écoute, le processus d’écriture sonore et les caractéristiques des espaces publics en tant que lieu d’accueil d’une œuvre. En dernier lieu, l’étude de la spécificité de la vibration sonore à générer des émotions, mettant en relief les mécanismes cérébraux sollicités par la perception bi-sensorielle aussi bien au niveau du corps de l’artiste créant, que ceux du public expérimentant l’œuvre.

  • Titre traduit

    Sound plasticity: visual and sound creation, sensory, emotional and semantic interaction


  • Résumé

    On the basis of an artistic practice exploring the vibratory phenomenon of matter, this thesis proposes a reflection on the interactions between sound and visual materials within the same plastic production. It is a matter of analyzing the act of creation comprising a sensoriel arrangement of various auditory and ocular elements reacting reciprocally and causing a mutation of their sensory, emotional and semantic perception. A survey of some of the major 20th and 21st century players in the history of sonic cultural practices will address the issue of the interaction between hearing and sight in an artistic production. The notions of sound plasticity, of vibratory movement through alteration, as well as that of plastic mixing resulting from cultural intermingling will be discussed. secondly, my study will focus on the process of creating a sound installation by vibratory mode, through listening, the process of sound writing and the characteristics of public spaces as an artwork. Finally, the study of the specificity of sound vibration to generate emotions, highlighting the cerebral mechanisms required by bi-sensory perception both in the body of the creative artist and those of the public experiencing the 'artwork.