Modélisation du comportement d'apprentissage dans le cadre de dispositifs distantiels de type MOOC et axes d'amélioration pour un meilleur aprentissage

par Sonia Huguenin

Projet de thèse en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Eric Bruillard.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'Homme et de la Société (Cachan, Val-de-Marne) , en partenariat avec Laboratoire Sciences Techniques Education Formation (laboratoire) et de École normale supérieure Paris-Saclay (Cachan, Val-de-Marne) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-03-2017 .


  • Résumé

    Dans le cadre de la thèse, le travail effectué s'attachera à cartographier le comportement d'apprentissages des apprenants dans les entreprises des secteurs de l'économie, de la finance, du management et de l'assurance. Ce comportement sera mis en regard des contextes socioprofessionnels de l'entreprise, mais aussi de la structure même de la formation proposée. L'expérience utilisateur pourra aussi être évaluée en exploitant des méthodes déjà définies comme celle de Espada et al (2014)[1] par exemple ou encore en s'intéressant à l'ergonomie des MOOC comme cela a été fait par Fradet et Lefebvre (2014)[2] sur le MOOC COURLIS. Les résultats obtenus par les apprenants aux évaluations proposées par les MOOC ainsi que la complétion du MOOC seront mis en lien avec les comportements d'apprentissages relevés. Pour cela les traces des apprenants sur les MOOC pourront être analysées, comme cela a à nouveau été suggéré par Fradet et Lefebvre (2014).  Des hypothèses, relatives aux éléments pouvant avoir un impact négatif sur le succès de l'utilisation des MOOC en entreprise, pourront par la suite être faites. De plus, des pistes d'amélioration à tester pourront être envisagées. Tout au long du travail qui sera mené,les facteurs « individuelles» (dispositions acquises liées au genre, à l'âge, aux expériences, au niveau de la formation...), « sociaux » (identité professionnelle, normes de travail liées au métier, à l'équipe...) et « environnementaux » (moyens techniques, travail liées au métier, à l'équipe,..) seront pris en compte (Fernagu Oudet, 2012[3] cité par Boboc et Metzger, 2016 [4]).   [1] Espada, J. P., Rodríguez, C. C., García-Díaz, V., & Crespo, R. G. (2014). Method for analysing the user experience in MOOC platforms. In 2014 International Symposium on Computers in Education (SIIE) (pp. 157–162). http://doi.org/10.1109/SIIE.2014.7017722 [2] Fradet, T.,  Lefebvre, N. (2014). ANALYSE DE TRACES ET ERGONOMIE, Étude du MOOC COURLIS. (n.d.). Retrieved August 4, 2016, from https://hal.inria.fr/hal-01081503/ [3] Fernagu Oudet, S. (2012). Concevoir des environnements de travail capacitants comme espace de développement professionnel : le cas du réseau réciproque d'échanges des savoirs à La Poste, Formation Emploi, 119, 7-27. [4] Boboc, A., & Metzger, J.-L. (2016). La formation professionnelle à distance à la lumière des organisations capacitantes. Distances et médiations des savoirs. Distance and Mediation of Knowledge, (14). http://doi.org/10.4000/dms.1447

  • Titre traduit

    Modelisation of the learning behavior in the context of distance learning de vice type MOOC and avenues for improvement for a better learning


  • Résumé

    The aim of the work performed during the Phd will be to map the learning behavior of the learners in enterprises in economy, in finance, in management and in insurance. This behavior will be linked to the social and occupational contexts of the enterprise and it will be also linked to the training structure. The user experience could be also assessed by using existing methods such as the one of  Espada et al (2014) [1] for example or by taking into account the MOOC ergonomics as done by Fradet et Lefebvre (2014) [2] regarding the MOOC COURLIS. The results of the learners to the MOOC evaluations and if the MOOC has been fully followed or not will be linked to the learning behavior assessed. In that goal, the data collected about the activity of the learners when following the MOOC could be analyzed as suggested once again by Fradet et Lefebvre (2014). Then, by using the results of the differrent analysis, hypothesis about elements impacting negatively the success of the MOOC use in enterprise will be probably done. Moreover, avenues for improvement could be suggested. During all the work performed, the « individual » (e.g.  gender, age experience, the training level…), the « social » (e.g. professional identity, the work standards linked to the job and to the team…) and the « environmental » (technical means, work linked to the job and to the team…) factors will be taken into account (Fernagu Oudet, 2012[3] cited by par Boboc et Metzger, 2016 [4]). [1] Espada, J. P., Rodríguez, C. C., García-Díaz, V., & Crespo, R. G. (2014). Method for analysing the user experience in MOOC platforms. In 2014 International Symposium on Computers in Education (SIIE) (pp. 157–162). http://doi.org/10.1109/SIIE.2014.7017722 [2] Fradet, T.,  Lefebvre, N. (2014). ANALYSE DE TRACES ET ERGONOMIE, Étude du MOOC COURLIS. (n.d.). Retrieved August 4, 2016, from https://hal.inria.fr/hal-01081503/ [3] Fernagu Oudet, S. (2012). Concevoir des environnements de travail capacitants comme espace de développement professionnel : le cas du réseau réciproque d'échanges des savoirs à La Poste, Formation Emploi, 119, 7-27. [4] Boboc, A., & Metzger, J.-L. (2016). La formation professionnelle à distance à la lumière des organisations capacitantes. Distances et médiations des savoirs. Distance and Mediation of Knowledge, (14). http://doi.org/10.4000/dms.1447