Développement d'une méthodologie pour l'évaluation de l'incidence des variabilités interannuelles et de plus long-terme de la ressource solaire sur l'analyse de risque financier d'un projet de centrale solaire photovoltaïque ou thermodynamique à concentration

par Melodie Trolliet

Projet de thèse en Energétique et Procédés

Sous la direction de Philippe Blanc.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences des métiers de l'ingénieur (Paris) , en partenariat avec Energétique et Procédés (laboratoire) , OIE - Centre Observation, Impacts, Energie (equipe de recherche) et de École nationale supérieure des mines (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-03-2017 .


  • Résumé

    L'objectif de la thèse est de trouver des alternatives aux méthodes existantes de l'état de l'art, permettant : de rendre compte des corrélations interannuelles et des éventuels tendances de la ressource solaire sur la base des données historiques ; d'établir des moyens d'inférence statistique robuste et précise pour caractériser les variabilités de long-terme observées, compte tenu de la durée relativement limitée de l'historique ; de coupler ces données historiques avec des scénarios climatiques de modèles régionaux du climat pour être à même de faire des projections de la ressource solaire sur la durée de vie future de la centrale.

  • Titre traduit

    Development of a methodology for evaluation of impact of interannual and long-term variabilities of solar resources on the analysis of financial risk of a photovoltaic or concentrated thermodynamic solar plants


  • Résumé

    L'objectif de la thèse est de trouver des alternatives aux méthodes existantes de l'état de l'art, permettant : de rendre compte des corrélations interannuelles et des éventuels tendances de la ressource solaire sur la base des données historiques ; d'établir des moyens d'inférence statistique robuste et précise pour caractériser les variabilités de long-terme observées, compte tenu de la durée relativement limitée de l'historique ; de coupler ces données historiques avec des scénarios climatiques de modèles régionaux du climat pour être à même de faire des projections de la ressource solaire sur la durée de vie future de la centrale.