L'articulation des compétences individuelles et collectives à la stratégie de l'entreprise

par Carole Bousquet

Projet de thèse en Sc gestion

Sous la direction de Véronique Zardet.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences économiques et gestion (Lyon) , en partenariat avec Université Jean Moulin (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) depuis le 27-10-2016 .


  • Résumé

    Les mutations de l’organisation du travail, et de la place de l’Homme dans l’entreprise ont mené, au cours de trois années de recherches-interventions socio-économique au sein d’une PME, à étudier l’objet complexe et dynamique que représente l’articulation entre les compétences individuelles et collectives à la stratégie de l’entreprise. Cette recherche a pour objet l’étude d’une des composantes du potentiel humain, les compétences, dans leurs dimensions individuelles et collectives, mises en œuvre au niveau de la stratégie de l’entreprise. Elle questionne notamment la mobilisation de l’ensemble des acteurs de l’entreprise ainsi que la mise en adéquation entre des objectifs stratégiques définis et les moyens alloués à leur mise en œuvre. Après avoir mis en exergue les impacts sociaux et économiques des défauts d’articulation entre compétences et stratégie, ces résultats sont discutés et analysés au regard de la littérature. Puis, la thèse présente les outils et processus expérimentés, qui ont permis d’améliorer l’articulation entre compétences individuelles et collectives à la stratégie de l’entreprise. Mobilisant en particulier le concept d’Investissement Immatériel en Développement Qualitatif du Potentiel Humain, la thèse souligne la contribution stratégique, à la fois en termes sociaux et économiques, des ressources humaines à la mise en œuvre stratégique et à la performance globale de l’entreprise.

  • Titre traduit

    The articulation between the individual and collective competencies to the strategy of the company.


  • Résumé

    The changes in the work organization, and the place of human beings in the companies led, during three years of socio-economic intervention-research within an SME, to study the complex and dynamic object that represents the articulation between the individual and collective competencies to the strategy of the company. The purpose of the thesis is to study one of the components of human potential, the competencies, in their individual and collective dimensions, implemented at the level of the company's strategy. In particular, it questions the mobilization of all the company's stakeholders as well as the alignment between the defined strategic objectives and the resources allocated to their implementation. Following an emphasis on the social and economic impacts of the lack of articulation between competencies and strategy, these results are discussed and analyzed in relation to the literature. Then, the thesis presents tools and processes experimented in order to improve this articulation between individual and collective competencies to the company's strategy. Mobilizing in particular the concept of Intangible Investment in Qualitative Development of Human Potential, the thesis highlights the strategic contribution, both in social and economic terms, of human resources to the strategic implementation and the overall performance of the company.