Formulation à plusieurs champs pour la simulation numérique des procédés stationnaires

par Shitij Arora

Projet de thèse en Mécanique numérique et Matériaux

Sous la direction de Lionel Fourment.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de SFA - Sciences Fondamentales et Appliquées , en partenariat avec Centre de Mise en Forme des Matériaux (laboratoire) , Modélisation Mécanique et MultiPhysique (equipe de recherche) et de École nationale supérieure des mines (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de développer une formulation globale du problème multi-champs. Nous commencerons par reformuler les équations du contact qui apparaissent à la fois dans le calcul de la correction du domaine et dans celui de l'écoulement, de manière à étendre l'approche stationnaire aux procédés aussi complexes que le filage des métaux. L'extension à des modèles d'écoulement plus élaborées (élasto-plasticité) nécessitera ensuite d'introduire des champs supplémentaires (tenseur des contraintes). Le développement d'une formulation multi-champs originale et adaptée à un formalisme eulérien (vitesse) constitue ainsi le principal défi de ces travaux.

  • Titre traduit

    Multifield Formulation for the numerical simulation of steady state processes


  • Résumé

    The objective of this thesis is to develop a comprehensive formulation of the multi-field steady state problem. We start by reformulating the contact equations that appear both in the calculation of the correction domain and in the flow direction, so as to extend the stationary approach also methods complex than extruding metal. The extension to more sophisticated flow models (elastic-plasticity) then requires the introduction of additional fields (stress tensor). The development of an original multi-field formulation adapted to Euler (velocity) form is the main challenge this work.