Inhibition et flexibilité dans le cours de la pensée: une exploration de la dynamique temporelle des représentations et de leur corrélats neuronaux

par Charlotte Vandendriessche

Projet de thèse en Sciences cognitives

Sous la direction de Jérôme Sackur.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres en cotutelle avec l'Université libre de Bruxelles , dans le cadre de Cerveau, cognition, comportement , en partenariat avec LABORATOIRE DE SCIENCES COGNITIVES ET PSYCHOLINGUISTIQUE (laboratoire) et de Ecole normale supérieure (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    Les représentations conscientes sont un phénomène dynamique. Ils évoluent au cours du temps et changent constamment, constituant ainsi ce que William James a appelé "le cours de la conscience". Cette dynamique est alimentée à la fois par des événements exogènes et l'activité mentale endogène. La recherche s'est beaucoup consacrée à l'exploration de l'influence des stimulations externes sur notre perception consciente. En revanche, on connait beaucoup moins les facteurs internes qui façonnent nos pensées. Cette thèse vise à explorer ces facteurs internes et en particulier l'influence de l'équilibre entre inhibition et flexibilité, sur la dynamique de nos représentations conscientes. En outre, nous suggérons que ces fonctions s'intègrent dans l'architecture du cortex préfrontal (PFC) comme suit: l'inhibition s'associerait au PFC dorso-latéral et la flexibilité au cortex fronto-polaire. D'autre part, nous adopterons une approche. originale; le langage. Il constitue une fenêtre unique sur la pensée et la recherche a mis au point des outils tels que l'apprentissage-machine,qui permettent d'utiliser la parole dans des expériences scientifiques. Notre premier objectif sera de mettre en place un paradigme de discours libre, afin de développer un modèle computationnel en mesure de quantifier l'impact de la balance inhibition / flexibilité sur la dynamique mentale (étude 1). Deuxièmement, nous explorerons les corrélats neuronaux de cette dynamique en IRM fonctionnelle (étude 2). Dans la deuxième partie du projet, nous mettrons en place deux expériences afin de contraster d'une part les variations inter- individuelles dans le Trouble Déficit de l'Attention / Hyperactivité: TDA / H (étude 3). D'autre part, nous prévoyons d'utiliser la stimulation magnétique transcrânienne (TMS), ce qui permettrait de tester nos prédictions en induisant des déficits transitoires d'inhibition ou de flexibilité (étude 4).

  • Titre traduit

    Inhibition and flexibility processes in the stream of consciousness : An exploration of temporal dynamics and neural correlates of representations


  • Résumé

    Conscious representations are inherently dynamical. They are temporally extended in time and change constantly, so constituting William James' “Stream of Consciousness”. This dynamics is driven both by exogenous sensory events and endogenous mental activity. While considerable research has been dedicated to exploring the influence that external stimulation exerts on conscious mental states, much less is known about the internal factors that shape our thoughts. Our research project aims to address this lacuna by focusing on such internal factors and investigate the influence of inhibition and flexibility balance, over the dynamics that governs conscious representations. In addition, we hypothesize that these functions integrate within the architecture of Prefrontal-Cortex(PFC) as follows: inhibition should correspond to Dorso-Lateral-PFC and flexibility to Fronto- Polar Cortex. Here, we shall adopt an original way to explore the train of thought, as speech provides a unique window into the mind and research developed tools, such as machine-learnings, to use it in scientific experiments. Here, our first goal is to set up a free-speech paradigm, then we will develop a computational model able to quantify the impact of the inhibition/flexibility balance on the dynamics of train of thought (Study 1). Second we will explore these mental dynamics using fMRI (Study 2). In the second part of the project we shall set-up two experimental designs to contrast on the one hand inter-individual variations in Attention Deficit / Hyperactivity Disorder: AD/HD (Study 3), which may be a key to develop potential targets for clinical interventions. On the other hand we also plan to explore intra-individual dimensions using Transcranial Magnetic Stimulation (TMS) which will allow to test our predictions by contrasting conditions of induced inhibition or flexibility deficit (Study 4).