Le problème du partage représentationnel dans l'action conjointe : étude du développement des capacités de prise de perspective chez l'enfant.

par Sandra Lasry

Projet de thèse en Sciences cognitives

Sous la direction de Elisabeth Pacherie.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Cerveau, cognition, comportement , en partenariat avec INSTITUT JEAN NICOD (laboratoire) et de Ecole normale supérieure (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    L'action conjointe peut être définie comme une interaction sociale lors de laquelle plusieurs individus coordonnent leurs actions en vue de réaliser un but commun. Ce phénomène suppose l'existence de représentations partagées de l'action afin de prédire et contrôler l'action conjointe. Il n'y a toutefois pas à ce jour de consensus sur la nature de ces représentations partagées, les modalités de leur partage et les mécanismes mis en jeu. L'objectif de ce projet sera de répondre au problème du partage représentationnel en proposant et en mettant à l'épreuve un modèle théorique de l'action conjointe incorporant la problématique développementale.

  • Titre traduit

    The "shared representations" problem in joint action: study of perspective-taking abilities development in children.


  • Résumé

    Joint action is a social interaction in which a limited number of individuals coordinate their actions in order to accomplish a common goal. This phenomenon implies shared representations of the action in order to predict and control the joint action. However, there is actually no consensus about the shared representations' nature, sharing modalities and implicit mechanisms. The aim of this project is to offer and to test a theoretical model of joint action which includes a developmental issue to solve the shared representations problem.