Étude intégrée des marqueurs génomiques d'innovations fonctionnelles au cours de l'évolution des vertébrés

par Guillaume Louvel

Projet de thèse en Génomique

Sous la direction de Hugues Roest Crollius.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale Complexité du vivant (Paris) , en partenariat avec Institut de Biologie de l'École Normale Supérieure (laboratoire) et de École normale supérieure (Paris ; 1985-....) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    Nous nous intéresserons à rechercher et interpréter un ensemble de marques d'innovation fonctionnelle au cours de l'évolution des génomes animaux, comme les duplications, gains, pertes de gènes ou les signaux de sélection sur des substitutions non-synonymes. Nous documenterons ces événements sur tout l'arbre des vertébrés séquencés, et nous appliquerons des tests statistiques pour identifier des signaux significatifs de variation de leur fréquence au cours du temps. Nous modéliserons l'impact fonctionnel des signaux observés afin de formuler des hypothèses sur la relation entre ces événements et les innovations fonctionnelles apparues au cours de l'évolution. Ces résultats seront critiques pour comprendre l'émergence de fonctions importantes à des étapes clés de l'évolution des vertébrés.

  • Titre traduit

    Integrated study of the genomic markers of functional innovation during vertebrate evolution


  • Résumé

    We are interested in finding and interpreting a set of functional innovation marks in the evolution of animal genomes, such as duplications, gains, losses or gene selection signals on non-synonymous substitutions. We will document these events in the tree of sequenced vertebrates, and we will apply statistical tests to identify significant signal variation in frequency over time. We model the functional impact of the observed signals to formulate hypotheses about the relationship between these events and functional innovations emerged during evolution. These results will be critical to understanding the emergence of important functions at key stages in the evolution of vertebrates.