Contrôler la libération endosomale de peptides pénétrants

par Mathieu Durand

Projet de thèse en Chimie Analytique

Sous la direction de Olivier Buriez.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Chimie Physique et Chimie Analytique de Paris-Centre , en partenariat avec PROCESSUS D'ACTIVATION SELECTIVE PAR TRANSFERT D'ENERGIE UNI-ELECTRONIQUE OU RADIATIF (laboratoire) et de Ecole normale supérieure (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    Ce projet de recherche doctoral vise à contrôler et améliorer la libération endosomale de peptides pénétrants (CPPs), peptides capables de faire pénétrer dans les cellules une "cargaison" dont la cible est intracellulaire. Malgré la multiplicité des stratégies visant à améliorer la libération endosomale de peptides pénétrants et de leurs cargaisons, les mécanismes mis en jeu restent peu explorés, restreignant le champ d'éventuelles applications in vivo. Dans ce cadre, nous proposons une approche originale focalisée sur la compréhension des étapes associées à la sortie des CPPs depuis l'endosome pour contrôler leur relargage dans le milieu intracellulaire avant qu'ils ne soient dégradés par fusion avec les lysosomes. Le projet doctoral repose sur trois aspects cruciaux totalement connexes : (1) Développement de méthodologies analytiques basées sur une synergie entre électrochimie et fluorescence permettant de quantifier le nombre de peptides libérés; (2) Optimisation du relargage via le contrôle des paramètres physico-chimiques qui contrôlent la libération des peptides; (3) Localisation et suivi in vivo du trafic et de la phase de libération de peptides portant une molécule cargo.

  • Titre traduit

    Control the endosomal release of penetrating peptides


  • Pas de résumé disponible.