Transformation de boues issues du traitement d'eau potable en produit à haute valeur ajoutée

par Baiming Ren

Projet de thèse en Génie des Procédés et de l'Environnement

Sous la direction de Ange Nzihou et de Yaqian Zhao.

Thèses en préparation à l'Ecole nationale des Mines d'Albi-Carmaux en cotutelle avec l'University College Dublin , dans le cadre de MEGEP - Mécanique, Energétique, Génie civil, Procédés , en partenariat avec RAPSODEE - Centre de Recherche d'Albi en Génie des Procédés, des Solides Divisés, de l'Energie et de l'Environnement (laboratoire) et de Groupe Energique et Environnement (equipe de recherche) depuis le 17-11-2016 .


  • Résumé

    Le nombre d'usines de traitement d'eau potable est en constante augmentation. Lors du traitement de l'eau, des coagulants et floculants qui peuvent être à base de fer ou d'aluminium sont souvent utilisés. Ceci donne lieu à des sous-produits qui sont des boues appelées « alum sludge ». La destruction ou le traitement de ces sous-produits représentent un coût très élevé pour les usines. La législation et les contraintes environnementales étant de plus en plus restrictives il est donc nécessaire de trouver des voies de valorisation pour ces boues. Dans ce contexte, l'objectif de cette étude est de développer des nouveaux produits à partir des « alum sludge » brutes afin de les valoriser. Un état de l'art sera tout d'abord fait afin d'identifier les différentes voies de valorisation de ce type de boues afin de faire des choix sur leur réutilisation. Des formulations seront ensuite faites avec ces boues et les matériaux choisis en adéquation avec la future réutilisation. Une mise en forme (extrusion, blocs,…) et une calcination à différentes températures de ces nouveaux matériaux seront effectuées. En parallèle à ce travail des caractérisations des matériaux bruts avant formulation et des mélanges seront faits afin de déterminer les propriétés physiques, chimiques, thermiques et mécaniques. L'étape finale sera la réalisation d'essais afin de valider l'efficacité de ces nouveaux matériaux dans le domaine d'utilisation choisi.

  • Titre traduit

    Transforming drinking water residue into novel value-added products for various reuse


  • Résumé

    Drinking water plant number increases and so the volume of by-product as alum sludge. The destruction or the treatment of these by-products represent a very high cost. More specifically, the legislation and the environmental constraints are increasingly restrictive. So, it is necessary to transform alum sludge into new added-value product. From a literature review the possible reuse will be identified and two or three alum sludge will be selected. From this, different formulations will be made and the product obtained will be shaped (extrusion, granulation, compaction,…). Some of these products will be calcined at different temperatures before their use. At the same time, physical, chemical, thermal and mechanical characterization will be made to understand the composition and structure of the alum sludge added value product. An optimization of the formulation will be made