Construction et évolution de connaissances par confrontation de points de vue au sein d'une communauté d'agents humains et d'agents artificiels

par Guillaume Surroca

Projet de thèse en Informatique

Sous la direction de Stefano Alessandro Cerri et de Clément Jonquet.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de École Doctorale Information, Structures, Systèmes (Montpellier ; 2015) , en partenariat avec Laboratoire d'Informatique, Robotique et Micro-électronique de Montpellier (laboratoire) et de Département Informatique (equipe de recherche) depuis le 01-01-2014 .


  • Résumé

    Le Web d'aujourd'hui est formé, entre autres, de deux types de contenus que sont les données structurées et liées du Web sémantique et les contributions d'utilisateurs du Web social. L'approche ViewpointS a été conçue comme un formalisme creuset apte à in-tégrer ces deux types de contenus tout en préservant la subjectivité des interactions du Web Social. ViewpointS est une approche de représentation subjective des connais-sances. Les connaissances sont représentées sous forme de points de vue – des viewpoints – qui sont des micro-expressions de sémantiques individuelles rapprochant deux ressources du Web. L'approche propose aussi un second degré de subjectivité. En ef-fet, les points de vue peuvent être interprétés différemment selon l'utilisateur grâce au mécanisme de Perspective. Il y a donc subjectivité dans l'information capturé ainsi que dans la manière de l'exploiter. En complément aux approches top-down où la sémantique collective d'un groupe est établie par consensus, la sémantique collective d'une commu-nauté ViewpointS émerge de l'échange et la confrontation des viewpoints et évolue de manière fluide au fur et à mesure de leur émission. A partir du Graphe de Connaissances contenant les viewpoints et les ressources du Web une Carte de Connaissance composée de synapses et de ressources est créée qui est le fruit de l'interprétation et de l'agrégation des viewpoints. Chaque viewpoint contribue à la création, au renforcement ou à l'affaiblissement d'une synapse qui relie deux ressources. L'échange de viewpoints est le processus de sélection qui permet l'évolution des synapses telle qu'elles évoluent dans le cerveau au fil d'un sélectionnisme neuronal. Nous investiguons dans cette étude l'impact que peut avoir la représentation subjective des connaissances dans divers domaines : recherche d'information, recommandation, ali-gnement multilingue d'ontologies et méthodes de calcul de distance sémantique. L'étude se base sur plusieurs cas d'étude dont deux principaux : (i) des connaissances biomédi-cales multilingues et (ii) des connaissances agronomiques reliées aux activités de re-cherche du CIRAD.

  • Titre traduit

    Construction and evolution of knowledge by viewpoints confrontation in a community of human and artificial agents


  • Résumé

    Noweday, the Web is formed by two types of content wich are linked and struc-tured data Semantic Web and user's contributions of the social Web. The ViewpointS ap-proach was designed as a crucible formalism capable of integrating these two types of content while preserving the subjectivity of the interactions of the Social Web. View-points is a subjective knowledge represention approach. Knowledge is represented with viewpoints which are micro-expressions of individual semantics tying two Web resources. The approach also provides a second level of subjectivity. Indeed, the viewpoints can be interpreted differently according to the user through the Perspective mechanism. There are two levels of subjectivity: the subjectivity of the captured interactions and the subjec-tivity of its exploitation. In addition to top-down approaches where collective semantics of a group is established by consensus, collective semantics of a ViewpointS community is emerging from the exchange and confrontation of viewpoints and evolve fluidly. From the Knowledge Graph containing viewpoints and web resources a Knowledge Map con-sisting of synapses and resources is created resulting of the interpretation and aggrega-tion of viewpoints. Each viewpoint contributes to the establishment, strengthening or weakening of a synapse that connects two resources. The exchange of viewpoints is the selection process that allows the synapses evolution like the ones in the brain evolving along a neural selectionnist process. We investigate in this study the potential impact of the subjective representation of knowledge in various fields: information search, recommendation, multilingual ontology alignment and smethods for calculating semantic distance. The study is based on several case studies including the two main (i) multilingual biomedical knowledge and (ii) agro-nomical knowledge related to the CIRAD research activities.