Analyse statistique et interprétation automatique de données diagraphiques pétrolières différées à l'aide du calcul haute performance

par Vianney Bruned

Thèse de doctorat en Biostatistique

Sous la direction de André Mas.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de École Doctorale Information, Structures, Systèmes (Montpellier ; 2015) , en partenariat avec IMAG - Institut Montpelliérain Alexander Grothendieck (laboratoire) .


  • Résumé

    Dans cette thèse, on s'intéresse à l'automatisation de l'identification et de la caractérisation de strates géologiques à l'aide des diagraphies de puits. Au sein d'un puits, on détermine les strates géologiques grâce à la segmentation des diagraphies assimilables à des séries temporelles multivariées. L'identification des strates de différents puits d'un même champ pétrolier nécessite des méthodes de corrélation de séries temporelles. On propose une nouvelle méthode globale de corrélation de puits utilisant les méthodes d'alignement multiple de séquences issues de la bio-informatique. La détermination de la composition minéralogique et de la proportion des fluides au sein d'une formation géologique se traduit en un problème inverse mal posé. Les méthodes classiques actuelles sont basées sur des choix d'experts consistant à sélectionner une combinaison de minéraux pour une strate donnée. En raison d'un modèle à la vraisemblance non calculable, une approche bayésienne approximée (ABC) aidée d'un algorithme de classification basé sur la densité permet de caractériser la composition minéralogique de la couche géologique. La classification est une étape nécessaire afin de s'affranchir du problème d'identifiabilité des minéraux. Enfin, le déroulement de ces méthodes est testé sur une étude de cas.

  • Titre traduit

    Statistical analysis and automatic interpretation of oil logs using high performance computing


  • Résumé

    In this thesis, we investigate the automation of the identification and the characterization of geological strata using well logs. For a single well, geological strata are determined thanks to the segmentation of the logs comparable to multivariate time series. The identification of strata on different wells from the same field requires correlation methods for time series. We propose a new global method of wells correlation using multiple sequence alignment algorithms from bioinformatics. The determination of the mineralogical composition and the percentage of fluids inside a geological stratum results in an ill-posed inverse problem. Current methods are based on experts' choices: the selection of a subset of mineral for a given stratum. Because of a model with a non-computable likelihood, an approximate Bayesian method (ABC) assisted with a density-based clustering algorithm can characterize the mineral composition of the geological layer. The classification step is necessary to deal with the identifiability issue of the minerals. At last, the workflow is tested on a study case.