Les représentations d el'Afrique à l'épreuve des lumières. Le cas de l'hitoire des deux Indes de l'Abbe Raynal (1770)

par Ibrahima Ball

Projet de thèse en Lettres modernes

Sous la direction de Jean-Jacques Tatin-Gourrier.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'Homme et de la Société (Tours) depuis le 29-11-2016 .


  • Résumé

    La thèse de doctorat que j'envisage se veut une analyse des représentations et des images de l’Afrique et des africains dans la première histoire de la colonisation. Ce projet est fondé sur une démarche visant à comprendre le point de vue d’un écrivain des Lumières sur les mœurs et les institutions des peuples africains colonisés ou en voie de colonisation, sur leur géographie et leurs productions. Ce point de vue concerne aussi l’économie et la politique des nations colonisatrices. Des écrits des missionnaires aux témoignages des voyageurs, ces questions ont été diversement envisagées par des voyageurs. Très présent dans les arts et la littérature du XVIIIe siècle, l’exotisme pose les principes de l’acculturation et le goût pour l’Ailleurs. Notre recherche sur les Lumières et leur rapport à la culture de l’autre vise à mieux connaître ce passé idéologique colonial. En effet, loin de l’Europe, l’Afrique est un continent largement méconnu au XVIIIe siècle, ce continent a connu toutefois, à partir des dynamiques propres de son histoire, des questionnements, des idées et des revendications, qu’on retrouve partiellement dans les Lumières européennes. Mon projet de recherche-l’étude des représentations de l’Afrique à l’épreuve des Lumières s’inscrit plus globalement dans une perspective de mise en parallèle des dynamiques africaines et des dynamiques européennes. Nous chercherons d’abord à comprendre comment ces récits des voyageurs informent-ils sur l’histoire de la colonisation que rédige l’Abbé Raynal. En outre, nous dégagerons les représentations et leur tendance à se constituer en stéréotypés récurrentes. Nous orienterons également notre recherche vers les zones géographiques qu’il privilégie. Le choix de cette recherche est motivé par ma formation initiale dans le cadre de mon cursus partagé entre l’Afrique et l’Europe et plus particulièrement la France.


  • Pas de résumé disponible.