"L'Histoire est une illusion littéraire" : l'Écriture de l'Histoire dans l'oeuvre d'Alfred de Vigny

par Pierre Dupuy

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Jérôme Thélot.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) , en partenariat avec Université Jean Moulin (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    Dans l’œuvre d’Alfred de Vigny, l’écriture littéraire et poétique est toujours confrontée au problème de l’écriture de l’Histoire. Ce rapport problématique est illustré tout particulièrement par les « Réflexions sur la vérité dans l’art », préface écrite pour la quatrième édition de son roman historique Cinq-Mars, mais on le retrouve également dans les œuvres ultérieures, prose et poésie, ainsi que dans ses notes, aujourd’hui regroupées sous le titre de Journal. Dans ce travail, je m’interrogerai sur la présence, ou non, d’une philosophie de l’Histoire au sein de l’œuvre de Vigny, en lien avec les grands courants de pensée de son temps (pensée contre-révolutionnaire, saint-simonienne ou encore libérale). Je chercherai à montrer que le poète écrit, et même désécrit l’Histoire, pour mieux en dissiper les illusions et en dépassionner le lecteur. Je retiendrai enfin, de l’œuvre de Vigny, son inactualité, en montrant que sa profonde modernité réside dans un rapport renouvelé à la mémoire et au contemporain.


  • Pas de résumé disponible.