Modélisation du comportement à long terme des composites à fibres de carbone

par Jan Rojek

Projet de thèse en Mécanique

Sous la direction de Alain Thionnet.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de SMI - Sciences des Métiers de l'Ingénieur , en partenariat avec Centre des Matériaux (laboratoire) et de École nationale supérieure des mines (Paris) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-02-2017 .


  • Résumé

    Le principal défi de ce projet de thèse (inclus dans le projet européen FiBreMoD) est de fournir une approche de modélisation multi-échelle d'un composite unidirectionnel fonctionnant avec des données microstructurales pertinentes. L'objectif est de simuler le comportement à long terme des composites en fibre de carbone en vue d'une application sur les réservoirs composites hautes pressions. Le candidat aura à se rendre en détachement à l'Université de Southampton (Angleterre) pour obtenir une compréhension approfondie de la validation expérimentale à la tomodensitométrie, dans la société Toyota Motor Europe (Belgique) pour échanger des idées sur l'intégration de l'effet des défauts de fabrication et d'acquérir une meilleure perspective sur les besoins de modélisation industrielle. Six mois seront également passés en Allemagne (BAM, Berlin) à la participation à la réalisation d'essais de mise en pression de réservoirs composites.

  • Titre traduit

    Modelling the long-term behaviour of carbon fibre composites


  • Résumé

    The key challenge of this PhD project is to supply a multiscale modelling approach of a UD composite with relevant microstructural data in order to simulate the long term behaviour of carbon fibre composites to better represent real material applications such as pressure vessels. It is desirable that the candidate should be able to demonstrate excellent analytical and numerical skills with a background in Solid Mechanics, Mathematics or Materials Science, which will be applied and further developed in both modelling and experimental studies. The position includes 2-month secondments at the University of Southampton (to gain experience in computed tomography measurements for composites), Toyota Motor Europe (Belgium) to exchange ideas on incorporating the effect of defects and gain a better perspective on industrial modelling requirements. Six months will be spent in Germany (BAM, Berlin) to gain insights in the requirements for modelling pressure vessels.