L'implantation d'une stratégie de marketing territorial face aux réelles attentes du citoyen : le cas de la ville de Casablanca

par Dalila Najib

Projet de thèse en Sciences politiques

Sous la direction de Pascal Dauvin.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'Homme et de la Société (Cachan, Val-de-Marne) , en partenariat avec Laboratoire Professions, Institutions, Temporalités (laboratoire) et de Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-09-2017 .


  • Résumé

    En mettant en place des régions économiques aux nombres de douze, dotées de plus de pouvoir et d'autonomie, le Maroc a franchi une étape dans le processus de décentralisation. Dans un contexte évolutif, les collectivités s'engagent de plus en plus dans une démarche de création de marques territoriales afin de consolider et d'améliorer l'image des régions. Les enjeux de la ville de Casablanca sont nombreux et s'inscrivent dans une logique de développement local puis mondial, à travers une image positive. La tâche de la collectivité est donc, non seulement de promouvoir les projets mais également de communiquer autour de ces projets. Pourtant, un manque de communication nous suggère de s'interroger, quant à la mesure dans laquelle les organisations publiques, et dans notre cas la commune de Casablanca, s'ajustent dans leur communication en vue des attentes de plus d'information, de transparence et de proximité émises par le citoyen. Au delà du rôle d'information, de communication et de transparence, les collectivités se doivent d'être à l'écoute et d'offrir les moyens d'associer les citoyens à leurs projets. Il est impératif, pour les collectivités, de rétablir le contact avec la population et de réaliser que l'implantation d'un marketing territorial et la mise en avant de l'image d'une ville, passent avant tout par l'implication et la participation du citoyen aux décisions importantes.

  • Titre traduit

    The implantation of a place marketing strategy and the citizens real needs: the case of Casablanca


  • Résumé

    By implementing economic regions the numbers with more power and independence, Morocco has taken a step in the decentralization process. In an evolutionary context, the authorities engage increasingly in creating local brands approaches to consolidate and improve the image of their region. The stakes of the city of Casablanca are very high and are part of a local and global development strategy through the construction of a positive image. The task of the main authorities is not only to promote projects but also to communicate around these projects. Yet a lack of communication suggests to wonder as to the extent to which the public, and in this case the town of Casablanca, adjust their communication to the expectations of further information, transparency and proximity demanded by the citizens. Beyond the role of information, communication and transparency, these political authorities need to be attentive and offer ways to involve citizens in their projects. It is essential for them to reconnect with the people and realize that the implementation of a place marketing strategy and enhancing the image of a city comes first through the involvement and citizen's participation in important town decisions.