L'économie circulaire, une innovation au service du développement territorial rural?

par Amadou Niang

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de André Torre et de Sébastien Bourdin.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de Agriculture, Alimentation, Biologie, Environnement et Santé , en partenariat avec SADAPT - Systèmes Agraires et Développement : Activités, Produits et Territoires - UMR AgroParisTech/INRA (laboratoire) , UMR SADAPT - PROXIMITES (equipe de recherche) et de AgroParisTech (France) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 23-01-2017 .


  • Résumé

    L'économie circulaire, nouveau concept de gestion environnementale pouvant être mis en oeuvre à différentes échelles territoriales, notamment régionale, de zones industrielles et d'entreprises, est présenté comme un vecteur de développement soutenable et une véritable opportunité pour les territoires et l'ensemble de leurs acteurs. Parallèlement, les derniers sont aujourd'hui soumis à des enjeux de développement liés aux innovations permettant de générer l'attractivité locale, de créer de la valeur et des emplois non-délocalisables, tout en réduisant les impacts sur l'environnement. L'objectif de l'économie circulaire étant donc d'optimiser les flux d'énergie et de matières pour rendre plus efficace l'utilisation des ressources et diminuer les impacts environnementaux, le concept suscite beaucoup d'intérêt tant dans la communauté scientifique que dans la société civile, les pouvoirs publics et la communauté des affaires. Ces démarches de mise en œuvre sont ainsi de plus en plus expérimentées dans les collectivités territoriales. Cependant, la question de recherche qui interroge la dimension territoriale et spatiale de la mise en œuvre de ces démarches d'économie circulaire et de leurs liens avec le développement durable est encore peu explorée. La thèse vise à déterminer dans quelles mesures l'économie circulaire, en tant qu'innovation, peut constituer une opportunité de développement durable pour les territoires. Par une approche territoriale et spatiale, la thèse questionne l'espace territoriale de déploiement de l'économie circulaire la plus pertinente, les jeux d'acteurs de l'économie circulaire, axes majeurs de sa territorialisation, ainsi que sa gouvernance et ses externalités sur les territoires de mise en oeuvre. Des bases de données seront exploitées pour recueillir des données sur les entreprises qui mettent en oeuvre des processus d'économie circulaire, une enquête complémentaire sera également réalisée auprès d'entreprises et les outils de l'économétrie spatiale exploités pour tester l'influence des périmètres d'action des entreprises sur la territorialisation de la mise en oeuvre de l'économie circulaire. L'analyse des réseaux sociaux sera mobilisée pour identifier, visualiser et comprendre comment les acteurs de l'économie circulaire se coordonnent. La méthode d'analyse des réseaux sociaux sera enfin combinée à la grille d'analyse des proximités pour mieux caractériser la dynamique des liens de proximités qui existent et se construisent entre les acteurs, pour une meilleure compréhension de la gouvernance de l'économie circulaire et du processus de développement de ces territoires.

  • Titre traduit

    Circular economy, an innovation at the service of rural territorial development?


  • Résumé

    The circular economy, a new concept of environmental management that can be implemented at different territorial scales, especially regional, industrial zones and companies, is presented as a vector of sustainable development and a real opportunity for the territories and the whole of their actors. At the same time, the latter are now subject to development challenges linked to innovations that generate local attractiveness, create value and non-relocatable jobs, while reducing the impact on the environment. The objective of the circular economy is therefore to optimize the flow of energy and materials to make the use of resources more efficient and reduce the environmental impacts, the concept arouses a lot of interest both in the scientific community and in the civil society, public authorities and the business community. These implementation approaches are thus increasingly experienced in local authorities. However, the research question that questions the territorial and spatial dimension of the implementation of these circular economy approaches and their links with sustainable development is still little explored. The thesis aims to determine to what extent the circular economy, as an innovation, can constitute an opportunity for sustainable development for the territories. Through a territorial and spatial approach, the thesis questions the territorial space of deployment of the circular economy the most relevant, the games of actors of the circular economy, major axes of its territorialization, as well as its governance and its externalities on territories of implementation. Databases will be used to collect data on companies implementing circular economy processes, a complementary survey will also be carried out with companies and the tools of the spatial econometrics used to test the influence of perimeters action on the territorialization of the implementation of the circular economy. The analysis of social networks will be mobilized to identify, visualize and understand how the actors of the circular economy coordinate. The method of analysis of social networks will finally be combined with the proximity analysis grid to better characterize the dynamics of proximity links that exist and are built between the actors, for a better understanding of the governance of the circular economy. the development process of these land.