L'économie circulaire, une innovation au service du développement territorial rural?

par Amadou Niang

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de André Torre.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Agriculture, Alimentation, Biologie, Environnement, Santé (2015-.... ; Paris) , en partenariat avec SADAPT - Systèmes Agraires et Développement : Activités, Produits et Territoires - UMR AgroParisTech/INRA (laboratoire) , UMR SADAPT - PROXIMITES (equipe de recherche) et de AgroParis Tech (France) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 23-01-2017 .


  • Résumé

    L'économie circulaire est une thématique émergente dans plusieurs champs de recherche. Cette innovation semble être un vecteur de développement durable et soutenable pour les territoires, en particulier ruraux. Parallèlement, les territoires sont soumis depuis les années 90 à de profondes recompositions territoriales, ayant un impact fort sur la gouvernance de ces projets émergents d'économie circulaire. Ce projet propose de déterminer dans quelle mesure l'économie circulaire peut constituer – en tant qu'innovation – une opportunité pour les espaces ruraux d'assurer un développement territorial durable. En s'appuyant sur le cas de la Normandie, un intérêt sera porté d'une part à (i) l'analyse des proximités et des réseaux qui se constituent dans les projets d'économie circulaire rurale ainsi qu'à (ii) l'étude des enjeux des recompositions territoriales et de l'impact des changements de gouvernance dans les territoires ruraux sur la mise en place de ces projets. Les trois principaux concepts appréhendés dans cette thèse (économie circulaire, innovation territoriale et gouvernance territoriale) et la théorie mobilisée (théorie des proximités) seront confrontés au terrain par la réalisation d'entretiens semi-directifs auprès d'acteurs du territoire normand concernés par l'économie circulaire. Plus spécifiquement, nous étudieront deux innovations dans le champ de l'économie circulaire : celle de la permaculture et celle de la méthanisation. Nous pourrons ainsi voir comment des jeux de proximités se sont organisés autour d'elles. Ces acteurs seront ensuite mobilisés au sein d'ateliers de co-construction pour partager des « pratiques », et mieux caractériser les formes innovantes de gouvernance territoriale permettant de favoriser l'émergence d'un tissu d'acteurs favorable à l'économie circulaire.

  • Titre traduit

    Circular economy, an innovation at the service of rural territorial development?


  • Résumé

    The circular economy is an emerging theme in several fields of research.This innovation seems to be a vector of sustainable and sustainable development for territories, particularly in rural areas. At the same time, the territories have been subjected since the 1990s to deep territorial recompositions, having a strong impact on the governance of these emerging projects of circular economy. This project aims to determine to what extent the circular economy can constitute - as an innovation - an opportunity for rural areas to ensure sustainable territorial development.Based on the case of Normandy, there will be an interest in (i) analyzing the proximities and networks that are formed in rural circular economy projects and (ii) l Study of the stakes of the territorial recompositions and the impact of the changes of governance in the rural territories on the implementation of these projects. The three main concepts considered in this thesis (circular economy, territorial innovation and territorial governance) and the mobilized theory (proximity theory) will be confronted on the ground by carrying out semi-directive interviews with actors in the Norman territory concerned by the Circular economy. More specifically, we will study two innovations in the field of circular economics: permaculture and methanization. In this way we can see how games of proximity have been organized around them. These actors will then be mobilized in co-construction workshops to share "practices" and better characterize the innovative forms of territorial governance that will favor the emergence of a fabric of actors favorable to the circular economy.