Le sous-titrage du cinéma français en Chine : enjeux, traduction du sens, contraintes

par Liyun Wang

Thèse de doctorat en Didactique des langues et des cultures

Sous la direction de Emmanuel Fraisse et de De Ming Cao.

Thèses en préparation à Sorbonne Paris Cité en cotutelle avec l'Université des études internationales de Shanghai , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (Paris) , en partenariat avec Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (établissement de préparation) et de Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (equipe de recherche) depuis le 24-11-2016 .


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse consiste à cerner les enjeux, les contraintes et les normes qui régissent le sous-titrage cinématographique en tant qu’opération traduisante. Cette recherche se fonde sur un corpus constitué de films français, dont des comédies (romantiques) particulièrement, qui ont été tout récemment distribués dans les salles chinoises. Dans un premier temps, nous essayons de mettre en évidence, suivant l’évolution des échanges cinématographiques entre la Chine et d’autres pays, plus spécifiquement la France, les enjeux qu’un pays avec sa politique, son idéologie propre, son économie, sa société et son peuple pose à l’introduction des films étrangers ainsi qu’à leur transfert linguistique en général et à leur sous-titrage en particulier. Dans un second temps, nous tentons de démontrer, à la lumière de la théorie interprétative, qu’à l’instar de toute opération traduisante, le sous-titrage est soumis aux mêmes étapes, à savoir la compréhension du sens original, sa déverbalisation, sa réexpression dans la langue-cible, et l’analyse justificative de la solution retenue. En même temps, nous ne tardons pas à signaler les contraintes auxquelles devrait obéir le sous-titrage, qualifié de traduction contrainte ainsi que leur impact sur l’équivalence du sens. N’étant qu’une introduction à d’autres travaux de recherche sur le sous-titrage, qui reste jusque-là plutôt une activité empirique, cette étude vise à susciter plus d’intérêts de la part de la communauté scientifique, qui pourrait sortir de la marginalisation cet immense champ transdisciplinaire.

  • Titre traduit

    The subtitling of french cinema in China : challenges, translation of meaning, constraints


  • Résumé

    The purpose of this thesis is to identify the challenges, constraints and norms that govern film captioning as a translating operation. This research is based on a corpus of French films, including (romantic) comedies, which have recently been distributed in Chinese cinemas. At first, we try to highlight, following the evolution of the cinematographic exchanges between China and other countries, more specifically France, the challenges that a country with its politics, its own ideology, its economy, his society and his people, sets for the introduction of foreign films as well as their linguistic transfer in general and their subtitling in particular. Secondly, we try to demonstrate, in the light of the interpretative theory, that, like any translating operation, subtitling is subjected to the same stages, namely the understanding of the original meaning, its deverbalisation, its re-expression in the target language, and the justifying analysis of the chosen solution. Meanwhile, we will point out the constraints to which subtitling should be subjected, described as constrained translation, as well as their impact on the equivalence of meaning. As an introduction to other research on subtitling, which until now has been mostly an empirical activity, this study aims to generate more interest from the scientific community, which could change the marginal status of this immense transdisciplinary field.