Effets de l'imiquimod et de ses dérivés, sur la toxoplasmose aigue et chronique

par Maguy Hamie

Projet de thèse en Biologie Santé

Sous la direction de Carine Masquefa et de Hiba El hajj.

Thèses en préparation à Montpellier , dans le cadre de Sciences Chimiques et Biologiques pour la Santé , en partenariat avec IBMM - Institut des Biomolécules Max Mousseron (laboratoire) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    La toxoplasmose est une parasitose infectieuse causée par T. gondii , un parasite intracellulaire obligatoire appartenant au phylum des Apicomplexes. L'imiquimode, (S-26308, R-837) (1-(2-methylpropyl)-1H-imidazo [4, 5-c] quinolin-4-amine), est le premier membre de la famille des imidazoquinolones, connu pour sa capacité de moduler la réponse immunitaire. Dans ce projet, nos objectifs tiennent à caractériser l'effet de l'imoquimod et de ses dérivés, in vitro sur l'invasion et la réplication des types I et II de T. gondii à la fois dans les fibroblastes et les macrophages humains. De plus, nous allons également étudier l'effet de de l'imoquimod et de ses dérivés sur les phases aigue et chronique de la toxoplasmose dans le modèle murin.

  • Titre traduit

    Effect of imiquimod and its derivatives on acute and chronic toxoplasmosis


  • Résumé

    Toxoplasmosis is a parasitic infection caused by T. gondii, an obligate intracellular parasite belonging to the phylum Apicomplexa. The imiquimod, (S-26308, R-837) (1- (2-methylpropyl) -1H-imidazo [4, 5-c] quinolin-4-amine), is the first member of the family imidazoquinolones known for its ability to modulate the immune response. In this project, our objectives include characterizing the effect of imoquimod and its derivatives, on the in vitro invasion and replication of types I and II of T. gondii in both human fibroblasts and macrophages. In addition, we will also study the effect of imoquimod and its derivatives on the acute and chronic phases of toxoplasmosis in the mouse model.