Dinosaures, baleines, mondes engloutis : une généalogie populaire de la forme exposition.

par Yannick Langlois

Projet de thèse en SACRe, arts visuels

Sous la direction de Pierre Alféri.

Thèses en préparation à l'Université Paris sciences et lettres , dans le cadre de École doctorale École transdisciplinaire Lettres/Sciences , en partenariat avec Sciences, Arts, Création, Recherche (laboratoire) et de École Nationale Supérieure des Beaux-Arts (Paris) (établissement opérateur d'inscription) depuis le 01-09-2016 .


  • Résumé

    The Horse that pulls (…) est une volonté de proposer une expérience fragmentée de la mémoire et des stéréotypes qui nous entourent et nous façonnent en faisant coïncider références issues de la pop culture et une recherche autour d'une archive anonyme du début du XXe siècle, dans une situation enchâssée qui joue d'impressions de déjà-vu, d'effets de miroir et de jeux de rôle.

  • Titre traduit

    Dinosaurs, whales, sunken worlds : geneology of the exhibition form.


  • Résumé

    The Horse that pulls (...) deals with notions of memory, archive and idealization of space through stereotypical representation. Using as its starting point an anonymous archives from early XXth century, it aims to weave sources and inspirations to reveal what lies beneath images and our understanding of spaces with such notions as 'déjà-vu'.