Le rituel de l’habillage comme mécanisme de transition du vêtement au costume. Dire que ce rituel est un acte de théâtre performatif duquel naît l’objet-costume, art visuel-vivant.

par Laurence Ayi

Projet de thèse en SACRe, mise en scène

Sous la direction de Jean-Loup Riviere.

Thèses en préparation à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale École transdisciplinaire Lettres/Sciences (Paris) , en partenariat avec Sciences, Arts, Création, Recherche (laboratoire) et de Conservatoire national supérieur d'art dramatique (France) (établissement de préparation de la thèse) depuis le 01-10-2016 .


  • Résumé

    Le rituel de l’habillage comme mécanisme de transition du vêtement au costume. Dire que ce rituel est un acte de théâtre performatif duquel naît l’objet-costume, art visuel-vivant. Scénographe, costumière et plasticienne, j’appréhende par le prisme de la performance, le vêtement-costume comme espace, lieu du corps où prend place un théâtre intérieur, singulier. Ma recherche, dans le cadre du doctorat SACRe, mettra en parallèle le rituel de l’habillage du défunt pour l’entrée dans l'autre monde, dans certains rites funéraires, et celui de l’habillage du comédien avant son entrée en scène en interrogeant l’instant précis de la métamorphose du vêtement en costume, l’instant juste avant la représentation et tentera d’explorer comment cet instant constitue un acte de théâtre performatif engendrant une image, l’objet-costume, pouvant se lire comme un tableau, vivant, en mouvement impulsé par l’imaginaire du regardeur.

  • Titre traduit

    The ritual of dressing as a transitional mechanism from clothing to costume.Considering this ritual as a performative theater act which arises the object-costume, a visual-art living.


  • Résumé

    The ritual of dressing as a transitional mechanism from clothing to costume.Considering this ritual as a performative theater act which arises the object-costume, a visual-art living.