Quand une abréviation tient deux fers au feu : l'euphémisme et le dysphémisme générés par troncation en anglais contemporain (à partir de 1850).

par Boris Lefilliatre

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Gilles Col.

Thèses en préparation à Poitiers , dans le cadre de École doctorale Sciences du Langage, Psychologie, Cognition, Education (Poitiers) depuis le 09-11-2016 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.