Les enjeux du développement politique au kurdistan irakien 1992-2008.

par Kanabi Awla

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Jean-Louis Loubet del Bayle.

Thèses en préparation à l'Université Toulouse 1 Capitole depuis le 01-11-2004 .


  • Résumé

    Le nationalisme kurde en irak a contribué à la création d'une région autonome au nord du pays appelé le kurdistan irakien. après la deuxième guerre du golfe de 1991, une large zone du kurdistan irakien a été échappée du régime de saddam hussein. les kurdes ont pu débuter un processus d'institutionnalisation dans leur région par l'établissement d'un parlement et d'un gouvernement régional pour remplir le vide juridique et administratif créé par le départ des autorités irakiennes. ce processus politique participe au développement politique dont les facteurs sont la construction des institutions et de l'identité nationale kurde. pourtant, l'expérience kurde d'autonomie politique se heurte aux crises internes comme la guerre civile, la légitimité du pouvoir politique, la crise de l'identité et la faiblesse des institutions et de la société civile, qui remettent en question le progrès vers la modernisation et la démocratisation qui étaient le slogan des kurdes pour se distinguer de la culture politique totalitaire et dictatoriale du régime du baas à bagdad.


  • Pas de résumé disponible.