Collectivités territoriales et migrants

par Lison Leneveler

Projet de thèse en Droit Public

Sous la direction de Nicolas Kada et de Bénédicte Fischer.

Thèses en préparation à l'Université Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale sciences juridiques (Grenoble) , en partenariat avec Centre de recherches juridiques (Grenoble ; 1995-....) (laboratoire) depuis le 05-01-2017 .


  • Résumé

    En forte augmentation ces dernières années les mouvements migratoires assimilés à un phénomène de crise alléguant l'urgence et une réaction des pouvoirs publics immédiate, la 'crise migratoire' derrière ses mots cache bien d'autres maux. Face au seul arsenal employé par les instances supranationales répondant à la pression des flux migratoires vécue comme une fatalité endurée et des politiques d'immigration de fermeture sciemment choisies, l'accueil des migrant.e.s préoccupe les acteurs locaux. Dès lors, si les collectivités territoriales semblent de prime abord peu expertes, elles sont directement touchées. L'accueil des migrant.e.s suscite une nouvelle lecture des compétences territoriales, induisant dans le même temps, une réflexion quant à la coordination des différentes échelles d'action mise en place dans un contexte dominé par l'urgence.

  • Titre traduit

    Local authorities and migrants


  • Résumé

    New migratory flows makes new responsabilities in territorial organization. The State which has the competence of asylum application and the granting of refugee statutes, seems to rely on territorial solutions making local authorities as key players. New problematics appear. They need a new organization with the State. What is now the place for local authorities in this new public politic from the State? What about free administration?