Maintenir l'ordre colonial en métropole. Le Service de contrôle et d'assistance en France des indigènes des colonies (1915 - 1945)

par Vincent Bollenot

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Pierre Singaravélou.


  • Résumé

    Pendant la Première Guerre mondiale, l'État français recours à des travailleurs et des tirailleurs issus de l'Empire pour participer au conflit. Méfiant des "agents de l'étranger" qui pourraient se dissimuler parmi ces troupes, les autorités crééent des institutions pour surveiller des torupes potentiellement "subversives". Après la guerre, les institutions de contrôle politique perdurent, afin de surveiller les processus de politisation des colonisés en métropole, notamment à l'heure où les anticolonialistes de tout l'Empire s'y rencontrent. La surveillance politique des colonisés tend alors à se professionnaliser et à s'autonomiser. Mobilisant les outils de l'histoire sociale, de la sociologie des guichets et des administrations, cette thèse porte sur les conditions sociales de la construction d'une institution de contrôle politique en République pendant l'entre-deux-guerres.

  • Titre traduit

    Maintain the colonial order in mainland France. The Service of control and assistance in France of the natives of the colonies (1915 - 1945)


  • Résumé

    During the First World War, the French State used workers and tirailleurs from the Empire to participate in the conflict. Suspicious of "foreign agents" who could hide among these troops, the authorities create institutions to monitor potentially "subversive" torpedoes. After the war, the institutions of political control endure, to monitor the process of politicization of the colonized in France, especially at a time when anticolonialists throughout the Empire meet there. The political surveillance of the natives of the Empire then tends to become professional and to become autonomous. Mobilizing the tools of social history, the sociology of wickets and administrations, this thesis focuses on the social conditions of the construction of an institution of political control in the Republic during the inter-war period.