Etude de la relation style de leadership et pratiques managériales dédiées à l'innovation : une approche empirique

par Soufiane Kherrazi

Projet de thèse en Sciences de gestion

Sous la direction de Karim Said.

Thèses en préparation à Paris Saclay en cotutelle avec Pas de cotutelle , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'Homme et de la Société (Cachan, Val-de-Marne) , en partenariat avec Laboratoire de recherche en Management LAREQUOI (laboratoire) et de Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (établissement de préparation de la thèse) depuis le 02-01-2017 .


  • Résumé

    Le présent projet de thèse cherche à étudier l'impact du style de leadership sur l'innovation partant du principe que l'interaction entre les styles du top management et l'intensité des pratiques d'innovation dépend de contextes particuliers où s'expriment plusieurs déterminants liés à la fois à l'environnement, à la culture, à l'influence des valeurs, à la taille de l'entreprise ou encore à la disponibilité et/ou la qualification des ressources humaines. De ce fait et bien que la majorité des auteurs s'accordent à avancer que le style motivationnel ou transformationnel du leadership a un impact positif sur l'attitude, la créativité et la productivité des employés et par-là même sur la capacité d'innovation et la performance de l'entreprise, il se peut que dans d'autres contextes où, par exemple, les ressources humaines sont moins qualifiées, la culture est averse au risque ou l'environnement est difficile, ce style ne puisse apporter ses fruits. Dans de telles conditions, un leader de type autoritaire ou transactionnel pourrait être efficace comme en période de crise ou de manque de main d'œuvre qualifiée où cela implique une forte centralisation des structures de prise de décision. Dans ce cadre, cette recherche se propose d'étudier le contexte nord africain en général et marocain en particulier et le confronter avec la littérature et les essais similaires expérimentés dans d'autres pays ou contextes.

  • Titre traduit

    A Study of the Relationship between leadership style and innovation practices: an empirical approach


  • Résumé

    This research project aims to study the relationship between leadership style and innovation practices. Assuming that the interaction between top management styles and innovation depends on particular contexts where several determinants are linked like economic environment, culture, values, the size of the firm and resources munificence, it tries to clarify this relationship and to study what leadership behaviors drive firm innovation. In this sense and although the majority of authors agree to argue that the motivational and transformational leadership style are positively associated with employees' productivity, performance and innovative capacity of the firm, it may be that, in other contexts, authoritarian leadership style is more appropriate, especially in harsh economic environments characterized by low economic and resource munificence, lack of skilled human resources, etc. Under such conditions, an authoritarian or transactional leader may have a positive impact in the sense that this implies a strong centralization of decision-making structures. Within this framework, our research proposes to examine the case of the North African context in general and the Moroccan one in particular and to confront it with the literature and similar tests experienced in other countries or contexts.