Projet en maquettes au-delà du plan : le matériau comme règle du modèle

par Christel Marchiaro

Projet de thèse en Aménagement, architecture

Sous la direction de Paolo Amaldi.

Thèses en préparation à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'Homme et de la Société (Cachan, Val-de-Marne) , en partenariat avec Laboratoire de recherche de l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Versailles (laboratoire) et de Ecole d'architecture de Versailles (établissement de préparation de la thèse) depuis le 15-11-2016 .


  • Résumé

    Depuis un vingtaine d'années, on assiste à une production surabondante de maquettes physiques de la part des architectes. Ces multiplications matérielles traduisent, semble-t-il, une conception directement en maquettes. Difficile de prouver si tel plan ou dessin a présidé à la conception. Pourtant, même pour un architecte confirmé, il serait difficile de dessiner le plan de nombreux édifices contemporains. Alors, si le plan n'est pas dessinable a posteriori, comment a-t-il pu l'être a priori ? Les théoriciens actuels de l'architecture ont mis en évidence les stratégies architecturales non-compositionnelles contemporaines. Le plan n'est plus composé par les règles traditionnelles de la géométrie. Alors, ne sommes-nous pas en train d'assister à la fin de l'hégémonie du plan dans la conception architecturale contemporaine ? La maquette, omniprésente, serait-elle devenue le nouveau moyen pour projeter l'architecture ? Mais si le plan et sa géométrie, ne forment plus les modalités de la conception architecturale, par quelle règle seraient-ils remplacés dans la maquette ?

  • Titre traduit

    Project in models beyond plan: the material as rule of the model


  • Résumé

    .